NOUVELLES
16/12/2013 04:41 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Wall Street retrouve de l'élan avant une réunion importante de la Fed

Wall Street a retrouvé de la vigueur lundi à l'approche d'une réunion importante sur la politique monétaire américaine, rebondissant après plusieurs séances sans élan: le Dow Jones a gagné 0,82% et le Nasdaq 0,71%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones s'est adjugé 129,21 points à 15.884,57 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 28,54 points à 4.029,52 points.

L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,63% (+11,22 points) à 1.786,54 points.

Les principaux indices de la Bourse de New York ont nettement reculé au cours des deux dernières semaines, de plus de 2% pour le Dow Jones, et les investisseurs ont probablement considéré que cette baisse était "exagérée", estimait William Lynch de Hinsdale Associates. "Certains ont pu en profiter pour (effectuer des achats à bons compte et) rééquilibrer leurs positions en faveur du marché des actions."

"La plupart des investisseurs ont débuté le mois de décembre en se disant que le S&P 500, qui a déjà grimpé de 25% depuis le début de l'année, prendrait encore 1 ou 2% supplémentaires", remarquait de son côté Michael James de Wedbush Securities.

"La progression du marché a un peu déraillé (au début du mois) à cause des craintes sur un possible ralentissement des mesures de soutien de la Fed mais maintenant que cette éventualité a bien été intégrée par les courtiers, les indices reprennent leur course en avant", estimait-il.

Les responsables de la Réserve fédérale diront mercredi s'ils décident ou non de commencer à réduire les mesures de soutien de l'institution dont ont largement profité les investisseurs.

Alors que les données sur l'état de l'économie américaine ont montré des signes encourageants ces derniers temps et que les responsables politiques à Washington semblent sur le point d'adopter sans drame un nouveau budget, la Fed pourrait vouloir mettre un frein à son aide dès cette semaine, estiment certains observateurs.

Les indicateurs dans l'ensemble plutôt positifs diffusés lundi à travers le monde ont nourri cette perspective.

Aux Etats-Unis, la production industrielle dans l'ensemble du pays a ainsi rebondi en novembre plus fortement que prévu, reléguant au second plan l'annonce d'un rebond limité enregistré par l'activité manufacturière de la région de New York en décembre.

L'activité privée de la zone euro a de son côté continué à progresser en décembre, accélérant après deux mois de ralentissement

Le marché obligataire a terminé en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 2,877% contre 2,868% vendredi soir, et celui à 30 ans progressait à 3,895% contre 3,873% à la clôture précédente.

jum/sl/rap

PLUS:hp