NOUVELLES
16/12/2013 05:53 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Le nombre des réfugiés syriens pourrait doubler à la fin 2014, selon l'ONU

ASSOCIATED PRESS
A Syrian refugee child cries outside his family tent at a refugee camp in the eastern Lebanese border town of Arsal, Lebanon, Sunday, Dec. 15, 2013. Tens of thousands of impoverished Syrian refugees living in tents, shacks and unfinished buildings throughout Lebanon face a miserable winter as aid organizations scramble to meet their needs, constantly overwhelmed by ever-more Syrians fleeing their country?s war. Charities have already distributed blankets, mattresses, kerosene heaters, winter clothes and coupons for fuel ahead of the region?s unprecedented storm this week that blanketed parts of Lebanon, the Palestinian Territories, Turkey, Israel and even Egypt?s deserts with snow, amid icy and rainy winds. (AP Photo/Bilal Hussein)

Quelque 4,1 millions de Syriens seront réfugiés à l'étranger d'ici fin 2014, contre 2,4 millions actuellement, selon une projection des Nations unies publiée lundi.

Sur ce nombre, quelque 660.000 seront hébergés dans des camps de réfugiés et sont considérés comme les plus vulnérables, alors que 3,44 millions auront trouvé refuge chez des particuliers, ajoute l'ONU, dans un rapport sur la réponse humanitaire à la crise syrienne.

Quelque 108 agences de l'ONU, auxquelles s'ajoutent l'OIM (Organisation internationale des migrations) ainsi que de nombreuses ONG nationales et internationales, sont impliquées dans le programme d'assistance internationale à la Syrie.

Pour 2014, l'ONU prévoit des besoins de financement de 4,2 milliards de dollars pour venir en aide aux 4,1 millions de réfugiés prévus. Les appels de budget portent aussi sur 2,27 milliards pour l'aide aux populations en Syrie, dont 6,1 millions sont des déplacés qui ont dû quitter leur maison.

Le programme 2013 n'est financé qu'à hauteur de 67% au 15 décembre.

Pour l'ensemble de ses opérations humanitaires dans le monde les agences de l'ONU ont besoin de 12,9 milliards de dollars afin d'aider 52 millions de personne impliquées dans 17 crises majeures dans le monde. La crise syrienne représente le plus gros défi pour les agences humanitaires des Nations Unies.

INOLTRE SU HUFFPOST

Dear World: des réfugiés syriens adressent des messages au monde