NOUVELLES
16/12/2013 02:52 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

L'Université Laval au Tribunal de l'histoire

Le Tribunal de l'histoire, qui reconstitue des événements historiques importants pour la ville de Québec, s'intéresse lundi à la création de l'Université Laval et du Séminaire de Québec.

Le Tribunal de l'histoire accueillera les instigateurs du projet de première université francophone en Amérique.

Des comédiens sur scène personnifiant monseigneur de Laval, monseigneur de Saint-Vallier, l'abbé Casault notamment permettront d'en apprendre davantage sur ce grand projet d'université et les différents qu'ils ont pu avoir à ce sujet, mentionne l'historien Jean-Marie Lebel.

Les prêtres du Séminaire fonderont l'Université Laval en 1852. « C'est quand même assez intéressant de voir que c'est le Séminaire de Québec, qui n'était pas une si grande institution que cela, qui a fondé l'Université et qui en était responsable jusque au début des années 1970 », mentionne M. Lebel.

En 1852, l'Université Laval lance ses activités avec quatre facultés : médecine, droit, théologie et la faculté des arts.

Le Tribunal de l'histoire, une initiative de la Commission de la capitale nationale, se tient lundi soir à compter de 19 h 30 au Palais Montcalm.

PLUS:rc