NOUVELLES
16/12/2013 08:07 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Les soldats libanais sur la frontière après l'incident avec Israël

Les militaires libanais en charge de la position la plus proche du lieu d'où, selon Israël, des tirs ont tué un de ses soldats, étaient à leur poste lundi, a déclaré une source militaire libanaise.

Ce poste se trouve à 500 mètres de la ligne d'armistice entre les deux pays, près de Ras al-Naqoura, à l'extrême sud-ouest du Liban.

Selon le correspondant de l'AFP, trois soldats chargés d'observer la frontière sont postés dans une construction d'une pièce où se trouvent des équipements de communications.

Selon une source militaire libanaise, "une enquête est ouverte pour établir les circonstance de l'incident de dimanche".

L'armée israélienne a riposté lundi de manière limitée après la mort d'un de ses soldats touché par des tirs à la frontière libanaise en ouvrant le feu sur deux Libanais, en attendant de déterminer la nature de l'attaque.

Un sergent israélien de 31 ans a été tué par des tirs en provenance du Liban alors qu'il conduisait un véhicule aux environs de Rosh Hanikra, tout près de la frontière, selon l'armée, précisant qu'il avait essuyé six ou sept tirs.

"A notre connaissance, c'est un soldat libanais qui a tiré sur notre soldat. Nous tenons le gouvernement et l'armée libanaise pour responsables de ce qui arrive de leur côté", a déclaré le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon, selon un communiqué officiel.

js-rd/sk/fcc

PLUS:hp