NOUVELLES
16/12/2013 05:18 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

La Bourse de Toronto grimpe avec de solides données américaines et européennes

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse lundi à la suite de la publication de solides données manufacturières aux États-Unis et en Europe.

Les opérateurs étaient par ailleurs dans l'attente du plus grand événement économique de la semaine: la réunion de la Réserve fédérale des États-Unis, au terme de laquelle les marchés découvriront mercredi si la banque centrale décide de réduire la cadence d'une de ses principales mesures de relance économique.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 58,71 points pour clôturer à 13 184 points, tandis que la hausse des cours des matières premières a aidé le dollar canadien à s'apprécier de 0,08 cent US à 94,46 cents US.

Les principaux indices boursiers américains étaient en forte hausse en attendant de voir si la Fed va commencer à réduire ses achats d'obligations, qui totalisent pour l'instant 85 milliards $ US chaque mois.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 129,21 points à 15 887,57 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a gagné 11,22 points à 786,54 points et que l'indice composé du Nasdaq a pris 28,54 points à 4029,52 points.

La spéculation sur les intentions de la Fed s'est grandement intensifiée ces dernières semaines avec la parution d'une série de données économiques particulièrement solides — notamment au sujet du marché de l'emploi pour le mois de novembre. En outre, un comité bipartisan du Congrès américains a conclu une entente budgétaire qui élimine toute menace d'une nouvelle fermeture du gouvernement.

Cependant, plusieurs acteurs du marché croient que la banque centrale préfèrera attendre d'avoir plus de preuves de la vigueur de la reprise avant de commencer à retirer son aide.

À Toronto, le secteur des technologies a progressé lundi de 1,5 pour cent. L'action de Constellation Software (TSX:CSU) a bondi de 10,19 $, soit 5,2 pour cent, à 206,69 $, après que la société eut indiqué avoir l'intention d'allonger l'équivalent d'environ 350 millions $ pour acquérir la société logicielle néerlandaise Total Specific Solutions.

Ailleurs dans ce groupe, l'action de BlackBerry (TSX:BB) s'est emparée de 13 cents à 6,55 $ après l'annonce de nouveaux départ au sein de l'équipe de direction du fabricant de téléphones intelligents. BlackBerry doit dévoiler ses plus récents résultats financiers trimestriels vendredi.

Le secteur de la santé a avancé de 1,35 pour cent. Valeant Pharmaceuticals International (TSX:VRX) a annoncé une entente amicale en vertu de laquelle elle rachètera pour 250 millions $ US la société californienne Solta Medical. L'action de Valeant a gagné 4,45 $ à 117,52 $.

Le secteur de la finance s'est adjugé 0,65 pour cent, l'action de la Banque Royale (TSX:RY) ayant pris 77 cents à 69 $.

Le groupe aurifère a progressé d'environ 0,8 pour cent, le cours du lingot d'or s'étant apprécié de 9,80 $ US à 1244,40 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. Le titre de Barrick Gold (TSX:ABX) s'est amélioré de 29 cents à 18,05 $.

D'autres matières premières ont avancé avec la production des usines américaines, qui a progressé de 0,6 pour cent en novembre, stimulée par une hausse de la production d'automobiles.

En outre, le principal indice des gestionnaires en approvisionnement pour la zone euro a surpassé les attentes, atteignant en novembre un sommet de 31 mois. D'autres données préliminaires permettent d'entrevoir un ralentissement de la croissance du secteur manufacturier chinois en décembre, d'après HSBC.

Le secteur torontois des métaux de base est resté stable, tandis que le cours du cuivre a gagné 2 cents US à 3,33 $ US la livre à New York.

Le secteur de l'énergie a reculé de 0,22 pour cent, même si le cours du pétrole brut a avancé de 88 cents US à 97,49 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a rendu 39 cents à 33,96 $.

PLUS:pc