NOUVELLES
16/12/2013 04:07 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

De nombreux hommages sont rendus à l'acteur Peter O'Toole, décédé samedi

LONDRES - Des politiciens du monde entier, des critiques de cinéma et des vedettes hollywoodiennes ont rendu hommage à Peter O'Toole, lundi, faisant l'éloge de son talent et de son charme.

O'Toole, vedette du film «Lawrence of Arabia» («Laurence d'Arabie»), est décédé samedi, à Londres, à l'âge de 81 ans.

Le premier ministre britannique et le président irlandais font partie des politiciens qui ont tenu à saluer le légendaire acteur. Le président de l'Irlande, Michael D. Higgins, a déclaré qu'O'Toole «apportait une grâce encore inégalée à chacune de ses performances».

L'acteur a été nommé huit fois aux Oscars sans jamais gagner, ce qui constitue un record. Il a cependant obtenu un Oscar honoraire en 2003.

L'éditeur du magazine Sight & Sound, Nick James, a raconté qu'O'Toole était «un acteur avec un côté bohème comme on n'en voit plus, surtout à cause des précautions liées à la santé et la sécurité qui doivent être prises sur un plateau de tournage».

Selon M. James, il n'est plus possible, maintenant, de faire la fête autant que le faisait l'acteur sans risquer de devenir non assurable et, du même coup, de faire peur aux studios de cinéma.

Peter O'Toole a longtemps souffert de problèmes de santé, et son visage a été marqué par des années de beuverie. Il avait cessé de boire en 1975, après avoir connu de sérieux ennuis de santé et subi une chirurgie majeure, mais il n'a jamais manifesté de regrets au sujet de son mode de vie excessif passé.

«Si vous ne pouvez faire quelque chose volontairement et avec joie, ne le faites pas, a-t-il déjà déclaré. Si vous cessez de boire, ne vous en plaignez pas ou retournez vers la bouteille. Faites ce dont vous avez envie.»

PLUS:pc