NOUVELLES
16/12/2013 07:44 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Colombie: un paysan qui avait recueilli un enfant otage des Farc absous par la justice

La Cour suprême de Colombie a annoncé lundi avoir définitivement absous un paysan condamné à 33 ans de prison pour avoir recueilli un garçon otage de la guérilla des Farc, un drame qui avait à l'époque ému le monde entier.

Modeste agriculteur dans le sud du pays, José Crisanto Gomez, accusé de complicité avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), a toujours affirmé s'être vu confié de force l'enfant, né de la relation entre un guérillero et une otage de la rébellion marxiste.

Mais la justice l'avait condamné pour rébellion, faux témoignage, et enlèvement. Un jugement révoqué par la plus haute autorité judiciaire qui a invoqué un manque de preuves. Sous la menace, le paysan n'avait "pas d'autre alternative que d'obéir" aux Farc, a estimé la Cour suprême.

Après sa naissance en 2004, l'enfant prénommé Emmanuel avait été arraché à sa mère Clara Rojas, enlevée deux ans plus tôt en compagnie de l'ex-candidate présidentielle Ingrid Betancourt, dont cette avocate dirigeait alors la campagne électorale.

La guérilla avait confié le bébé au paysan mais son mauvais état de santé avait alerté les autorités et le garçon avait finalement été conduit dans un foyer de l'enfance, où sa mère le retrouva en 2008, après six ans de détention dans la jungle.

Le film franco-espagnol "Opération E", sorti l'an dernier, est tiré de l'histoire de cet enfant et du paysan qui l'a recueilli.

Sa mère, devenue présidente d'une association de soutien aux familles des otages du conflit colombien, avait tenté en vain de s'opposer à la diffusion de ce long-métrage en insistant sur la santé psychologique de son fils, les producteurs évoquant de leur côté un différend financier.

Le père d'Emmanuel, banni des rangs de la guérilla pour avoir entretenu une liaison avec une otage, ne s'est jamais manifesté publiquement.

Fondée en 1964, la rébellion des Farc, la plus ancienne d'Amérique latine, mène actuellement depuis un an des négociations de paix avec les autorités.

str-pz/mf

PLUS:hp