NOUVELLES
16/12/2013 09:12 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Alain Marcoux fait ses adieux en vantant Québec

Le directeur général de la Ville de Québec, Alain Marcoux, qui quitte son poste pour assumer des fonctions semblables à la Ville de Montréal, a salué une dernière fois ses collègues et « l'engagement » de tous les fonctionnaires municipaux.

Le directeur général a prononcé un court discours d'adieu lundi soir devant les élus au conseil municipal.

« La Ville de Québec est de plus en plus performante et dans certains secteurs d'activités, elle est même en train de devenir exemplaire, si on la compare à des villes de même dimension », a-t-il souligné.

Et ce qui lui a permis de se rendre là, ajoute-t-il, c'est « la complicité des élus » et « l'immense travail de la fonction publique ».

L'homme de 68 ans occupait le poste de directeur général de la Ville de Québec depuis 2006. Auparavant, il a été directeur général adjoint durant cinq ans. De 1991 à 2001, il était directeur général de la Ville de Sainte-Foy.

Le maire a indiqué que même à Montréal, Alain Marcoux sera utile à Québec.

« Une nation qui a une métropole forte avec des gens fiers, avec une capitale forte avec des gens fiers, ça peut aller pas mal loin. Et on sait que la présence d'Alain Marcoux va sûrement tendre vers ça. Et si on peut l'aider, on sera disponible », a affirmé Régis Labeaume.

André Legault, ex-PDG de la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances, succède à Alain Marcoux.

PLUS:rc