NOUVELLES
15/12/2013 05:33 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Points chauds d'Europe: Bayern champion d'automne, festival City-Arsenal

Le Bayern Munich a décroché le titre honorifique de champion d'automne en Allemagne tout en creusant l'écart avec ses poursuivants alors qu'en Angleterre, le leader Arsenal a plié dans un match fou à Manchester City (6-3).

ALLEMAGNE

Le Bayern peut préparer l'esprit tranquille sa demi-finale du Mondial des clubs au Maroc, mardi contre le club chinois de Guangzhou entraîné par Marcello Lippi. Samedi, les Munichois ont réussi leur 41e match de suite sans défaite en championnat, une victoire 3-1 contre Hambourg qui leur a offert un 19e titre officieux de champion d'automne. Ils profitent des mésaventures de deux autres membres du podium. Ils devancent désormais de 7 points Leverkusen, surpris à domicile par Francfort (0-1), et de 12 Dortmund. Le Borussia avait sauvé un point samedi à Hoffenheim (2-2), où il fut mené 2-0.

ANGLETERRE

Un score de tennis, voilà ce qu'a réussi samedi Manchester City (6-3), dans un match orgiaque côté offensif mais qui faisait peine à voir pour les défenses. Un beau "set", mais pas face à n'importe qui: contre Arsenal, qui reste leader mais n'a plus que trois points d'avance sur les Citizens. Les Gunners n'en ont plus que deux sur Liverpool, auteur du carton dominical avec une victoire 5-0 sur la pelouse de Tottenham. C'est la pire défaite à domicile des Spurs depuis 16 ans, et elle met leur entraîneur Andre Villas-Boas en danger. Avec son doublé, Suarez a pour sa part conforté son statut de meilleur buteur (16 réalisations en 11 matches !). Chelsea, qui a défait Crystal Palace (2-1), reste devancé par les Reds à la différence de buts.

ESPAGNE

Sur le podium, c'est le Real qui a fait la mauvaise opération, même s'il a évité le pire à Pampelune, en ramenant un point (2-2) face à une équipe d'Osasuna pourtant classée 16e. Il a même été mené 2-0 par un doublé d'Oriol Riera et réduit à dix après l'exclusion de son capitaine Sergio Ramos. Isco a réduit le score avant la pause et Pepe égalisé, alors que Cristiano Ronaldo est resté muet. Mauvaise opération car le Real compte désormais cinq points de retard sur les deux coleaders. Le Barça s'est imposé de nouveau grâce à Neymar, auteur d'un doublé contre Villarreal (2-1) après son triplé en Ligue des champions mercredi face au Celtic Glasgow (6-1). Seul bémol pour le Brésilien: il a aussi récolté un carton jaune qui devrait lui valoir une suspension pour le dernier match de 2013 à Getafe le week-end prochain, alors que Messi n'est pas attendu avant janvier. L'Atletico a suivi le rythme en balayant Valence 3-0, avec un doublé de Diego Costa revenu à hauteur de Ronaldo en tête du classement des buteurs (17 réalisations).

ITALIE

La Juventus a mis son fauteuil de leader à l'abri en disposant de Sassuolo (4-0) grâce à un triplé de Tevez, et compte six points d'avance sur la Roma qui défie l'AC Milan lundi en match décalé. Bonne opération également pour Naples, qui a enrayé la remontée de l'Inter Milan (4-2) et retrouvé le sourire après son élimination de la Ligue des champions mercredi en dépit d'une victoire sur Arsenal (2-0) et d'un total de 12 points. La Fiorentina conserve du coup sa 4e place après avoir battu Bologne (3-0), avec notamment le 13e but de Rossi, toujours meilleur buteur de Serie A. La Lazio Rome a remporté contre Livourne (2-0) son premier match depuis le 27 octobre, et le doublé de Klose a peut-être sauvé la tête de son entraîneur, Vladimir Petkovic. Parme n'a pu obtenir qu'un 0-0 contre Catane à la veille de ses 100 ans.

ybl/jr

PLUS:hp