NOUVELLES
15/12/2013 04:14 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Nelson Mandela porté à son dernier repos, en présence de nombreux dignitaires

QUNU, Afrique du Sud - Nelson Mandela a été inhumé, dimanche, dans le village où il a grandi après des funérailles auxquelles ont assisté plusieurs dignitaires, célébrités et simples citoyens.

Le cercueil de M. Mandela a été porté en terre à Qunu, un hameau situé dans l'est de l'Afrique du Sud où le héros de la lutte contre l'apartheid et le premier président du pays à avoir été élu démocratiquement a passé son enfance.

La télévision sud-africaine a diffusé des images de l'événement, mais a fermé ses caméras au moment de l'inhumation à la demande de la famille.

Plusieurs centaines d'invités ont assisté à l'enterrement. Plus tôt, plus de 4000 personnes, certaines dansant et chantant, s'étaient réunies pour les obsèques, qui se sont déroulées sous une tente blanche érigée sur la propriété familiale de Nelson Mandela, qui est décédé le 5 décembre à l'âge de 95 ans au terme d'une longue maladie.

Un portrait du défunt leader dominait les lieux, où 95 chandelles avaient été allumées pour souligner chaque année de son existence remarquable. Son cercueil recouvert du drapeau sud-africain a été transporté sur un affût de canon et déposé sur un tapis de peaux de vaches devant le lutrin où différents convives ont prononcé un éloge funèbre.

«Un grand arbre est tombé et maintenant, il est revenu à la maison pour se reposer auprès de ses aïeux, a déclaré le chef Ngangomhlaba Matanzima, un représentant du clan Mandela. Nous les remercions de nous avoir donné une telle icône.»

La cérémonie sous la tente était diffusée sur des écrans géants installés un peu partout aux alentours, dont sur une colline surplombant la propriété Mandela. Des centaines de personnes se sont rassemblées à cet endroit, certaines vêtues de noir, de jaune et de vert, les couleurs du Congrès national africain (ANC), le mouvement de libération devenu parti politique que Nelson Mandela a dirigé.

La veuve de l'ancien président, Graca Machel, et son ex-épouse, Winnie Madikizela-Mandela, portaient des robes et des foulards traditionnels noirs. Parmi les invités figuraient le prince Charles, le prince Albert de Monaco II, l'animatrice américaine Oprah Winfrey, l'homme d'affaires milliardaire Richard Branson et plusieurs diplomates étrangers.

L'enterrement a mis fin à 10 jours de cérémonies et d'événements en hommage à M. Mandela, dont un grand service commémoratif dans un stade de Johannesbourg et trois jours durant lesquels le corps de l'ex-leader a été exposé à Pretoria.

Nelson Mandela a passé 27 ans en prison pour s'être opposé à l'apartheid. Libéré, il a pris les rênes de la délicate transition du pays vers la démocratie et est devenu le premier président noir de l'Afrique du Sud en 1994.

«Votre marche vers la liberté a vraiment été longue, a déclaré l'aumônier de l'armée sud-africaine, le brigadier général Monwabisi Jamangile, dans sa dernière bénédiction avant que le cercueil de M. Mandela ne soit descendu en terre. Vous avez maintenant obtenu l'ultime liberté auprès de votre créateur, Dieu.»

PLUS:pc