NOUVELLES
15/12/2013 08:26 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Les Rams retardent la fête en Nouvelle-Orléans en battant les Saints 27-16

ST. LOUIS, États-Unis - Drew Brees a été victime de deux interceptions qui ont mené à des touchés dès les deux premières séquences offensives des siens et les Rams de St. Louis ont aussi profité d'excellentes journées de travail de Zac Stacy, Robert Quinn et de leurs unités spéciales pour venir à bout des Saints de La Nouvelle-Orléans par la marque de 27-16, dimanche.

Quinn a réussi deux sacs, lui qui domine maintenant la Nationale avec 15 cette saison, et son contact avec le quart dès le premier jeu des Saints a affecté la trajectoire du ballon, qui a été intercepté par T.J. McDonald.

Les Saints (10-4) n'ont donc pas été en mesure de profiter d'une première occasion de s'assurer d'une place en éliminatoires. Ils accusaient un retard de 24-3 à la mi-temps avant de rendre le pointage acceptable avec deux touchés au quatrième quart. Ils ont rendez-vous avec les Panthers de la Caroline le week-end prochain avec la tête de la section Sud de la Nationale à l'enjeu.

Kellen Clemens a lancé deux passes de touché pour les Rams (6-8), qui ont récupéré un botté court qui a mené à un placement au premier quart. Michael Brockers a également bloqué une tentative de placement sur le dernier jeu de la première demie.

Brees a complété 39 de ses 56 passes pour 393 verges de gains, mais a lancé seulement une passe de touché.

Stacy a établi un record d'équipe pour une recrue en ammassant 106 verges de gains en première demie, réussissant ce qu'Eric Dickerson, Steven Jackson et Jerome Bettis n'ont jamais accompli. Stacy a terminé la rencontre avec 132 verges de gains en 27 courses.

PLUS:pc