NOUVELLES
15/12/2013 04:58 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

La tempête de neige frappe le Québec: conditions routières difficiles

MONTRÉAL - Prendre le volant est loin d'être une partie de plaisir à certains endroits au Québec.

Les conditions ont été difficiles dans de nombreuses régions du Québec. Poudrerie, chaussée enneigée et glissante: c'étaient les ingrédients d'un cocktail hivernal qui attendait les automobilistes.

Malgré les caprices de dame Nature, la Sûreté du Québec ne rapportait alors aucun accident mortel.

Par contre, plusieurs conducteurs ont eu toute une frousse lorsqu'ils se sont retrouvés au coeur d'une série de collisions sur l'autoroute Dufferin-Montmorency. Pas moins de 13 véhicules ont été mêlés à ce carambolage survenu à Québec en avant-midi.

D'après la sergente aux communications de la SQ, Ann Mathieu, il y a eu cinq blessés. Une jeune femme d'une vingtaine d'années se trouvait parmi ces malchanceux. En début de soirée, les médecins craignaient toujours pour sa vie.

Mme Mathieu a ajouté qu'à proximité de la scène de l'accident, la route a rapidement été fermée à toute circulation par Transports Québec mais, en milieu d'après-midi, la situation était rentrée dans l'ordre.

Un autre accident a provoqué la fermeture de l'autoroute 40 en direction ouest dans le secteur de Montréal-Est.

Un porte-parole du ministère des Transports du Québec, Denis Arsenault, faisait, quant à lui, état de multiples sorties de route.

Pour éviter de s'attirer des ennuis au volant, M. Arsenault a expliqué qu'il faut «adapter sa conduite aux conditions donc garder une [bonne] distance avec le véhicule qui précède et bien sûr ralentir».

Il ajoute que «si vous pouvez repousser vos déplacements (à lundi), ce serait encore mieux».

Certains voyageurs qui auraient normalement dû quitter Montréal ou Toronto par la voie des airs devront, bien malgré eux, se plier à cette recommandation.

Des douzaines d'avions sont cloués au sol aux aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Pearson.

Plusieurs régions sont désormais recouvertes d'un épais manteau blanc.

Par exemple, en fin d'après-midi, le sud du Québec avait déjà reçu plus de 30 centimètres de neige et le centre de la province était en voie de connaître le même sort.

À ce moment, la tempête se dirigeait progressivement vers la Gaspésie qui ne sera vraisemblablement pas en reste selon le météorologue d'Environnement Canada, Samir Al-alwani.

M. Al-alwani a souligné qu'en Gaspésie, la nature va se déchaîner dimanche soir, durant la nuit suivante mais aussi pendant une bonne partie de la journée de lundi.

La tempête se déplace aussi vers les Maritimes.

PLUS:pc