NOUVELLES
15/12/2013 05:22 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Evasion fiscale: l'ex-banquier d'UBS Raoul Weil comparaît aux USA lundi

Raoul Weil, ex-cadre de la banque suisse UBS arrêté mi-octobre en Italie et accusé d'avoir aidé des milliers d'Américains à échapper à l'impôt, comparaîtra lundi devant un tribunal aux Etats-Unis, a indiqué à l'AFP son avocat.

"M. Weil est heureux de pouvoir enfin commencer à se défendre. Il a nié de façon répétée avoir fait ou avoir été en connaissance de quoi que ce soit d'illégal", a commenté Aaron Marcu, l'avocat de M. Weil, dans une déclaration reçue par émail.

M. Weil sera entendu lundi matin devant le tribunal de Fort Lauderdale (Southern District of Florida, sud des Etats-Unis) après être arrivé dans le pays vendredi, a précisé M. Marcu.

Ancien chef de la gestion de fortune d'UBS, il avait été inculpé en 2008 pour avoir aidé, avec d'autres banquiers, quelque 20.000 clients américains fortunés à dissimuler au fisc environ 20 milliards de dollars (14,7 milliards d'euros).

La même année, il avait été déclaré fugitif par un tribunal américain. Son avocat affirme qu'il n'a jamais "fui ou essayé de se cacher".

UBS s'était séparée de lui en avril 2009. M. Weil, 54 ans, avait rejoint ensuite la société de gestion de fortune Reuss Private Group en 2010 en tant que consultant et en avait pris la tête en début d'année.

Depuis son arrestation et son extradition il a été démis de ses fonctions chez Reuss.

ved/jeb

UBS AG

PLUS:hp