Huffpost Canada Quebec qc

États-Unis : les ventes d'armes à feu ont explosé dans l'année qui a suivi la tuerie de Newtown

Publication: Mis à jour:
ARMES A FEU
Reuters

Les ventes d’armes aux Etats-Unis grimpent depuis près de dix ans, mais elles ont explosé sous le président Barack Obama – particulièrement après la tuerie de l’école de Newtown, Connecticut, en décembre 2012. Selon les chiffres du FBI, le nombre de contrôles des antécédents nécessaires pour acheter une arme a radicalement augmenté pendant l’ère Obama.

En 2005, on comptait près de 9 millions de contrôles d’antécédents. En 2008, l’année précédant le début du mandat d’Obama, il y a eu 12,7 millions de contrôles d’antécédents. Au cours des 11 premiers mois de 2013, ce chiffre dépassait les 19 millions, à seulement 500 000 unités du total pour toute l’année dernière.

Le contrôle d’antécédents n’est pas un indicateur parfait pour déterminer les ventes légales d’armes – certaines armes à feu peuvent être achetées sans ces contrôles, et tous les résultats de contrôles d’antécédents ne donnent pas lieu à une vente – mais les chiffres sont irréfutables, étant donnée l’année financièrement extraordinaire dont ont joui les principaux fabricants d’armes depuis la tragédie de Newtown.

Sturm, Ruger et Cie, le fabricant d’armes le plus côté en bourse, a vu son chiffre d’affaires faire un bond de 44% au cours des neuf derniers mois de 2013, passant de 350 millions de dollars sur la même période l’an dernier à 506,4 millions, selon les chiffres de la Securities and Exchange Commission. Les bénéfices de l’entreprise pour les trois premiers trimestres de l’année ont augmenté de 66%, passant de 50,8 millions de dollars sur la même période l’an dernier, à 84,7 millions. Le prix de son action a grimpé en flèche, avec une hausse d’environ 60% depuis décembre 2012.

sturm

On observe une tendance similaire, bien que moins prononcée, chez Smith et Wesson. Cette année entre février et juillet – ce sont les chiffres les plus récents de la SEC en raison de l’échéancier comptable de l’entreprise – le chiffre d’affaires de Smith et Wesson a grimpé de près d’un tiers par rapport à la même période en 2012, et ses bénéfices ont augmenté de plus de 70%. L’action de l’entreprise a pris plus de 25% depuis les évènements de Newtown.

smith

Le marché s'est plutôt bien porté depuis décembre 2012, porté par les programmes d'assouplissements de la Réserve fédérale et la reprise économique, lente mais persistante. Le Dow Jones a augmenté de 20% depuis Newtown, alors que l'index Standard & Poor's 500 a grimpé de plus de 25%.
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Sur le web

Les Etats-Unis signent le traité réglementant les ventes d'armes ...

Etats-Unis : les ventes d'armes à feu ont explosé dans l'année qui a ...

Etats-Unis : les ventes d'armes à feu ont explosé dans l'année qui a suivi la ...

États-Unis : un lycéen tire sur deux élèves avant de se suicider