NOUVELLES
14/12/2013 12:01 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Coupe du monde messieurs - Val d'Isère/slalom: Hircher en quête d'une cinquième sur la Face

L'Autrichien Marcel Hirscher vise dimanche à Val d'Isère une 5e victoire en Coupe du monde de ski alpin sur la Face de Bellevarde, lors du slalom, au lendemain de son succès en slalom géant.

"Demain est un autre jour", a pourtant esquivé le Salzbourgeois, double vainqueur de la Coupe du monde (2012 et 2013).

Certes, mais l'artiste d'Anneberg est un métronome entre les portes serrées, avec déjà 10 podiums consécutifs sur le circuit majeur. Douze si on y ajoute les parallèles et 13 en comptabilisant l'or des Mondiaux-2013 à Schladming, près de chez lui.

Hirscher est dans le +top 3+ en slalom depuis le 18 mars 2012 et les finales de la Coupe du monde à Schladming (Autriche), où il avait déraillé en première manche.

Pourtant, le funambule a expliqué, vendredi, qu'il n'avait consacré que 10% de la préparation estivale à sa discipline naturelle, dans laquelle la rapidité de ses pieds fait merveille. Et beaucoup de son temps au géant.

Pour commencer la nouvelle saison de slalom, Hirscher a survolé la concurrence à Levi (Finlande), à la mi-novembre.

Alexis Pinturault s'annonce comme son plus sérieux rival. Parce que le jeune Français est le tenant du titre à Val d'Isère et aussi parce que, seulement quatrième en géant samedi, après avoir réalisé le scratch en première manche, il n'est pas du genre à se soumettre.

Si Hirscher avait triomphé en 2011 en slalom dans la station savoyarde, il avait dû laisser la vedette l'an dernier à Pinturault, auteur d'une seconde manche d'anthologie. Et même se contenter de la 3e place, derrière son copain Felix Neureuther.

L'Allemand, qui s'est blessé légèrement jeudi à l'entraînement, sera néanmoins au départ dimanche après avoir renoncé au géant.

Si le ticket Hirscher-Pinturault est incontournable, la piste verglacée devrait également convenir aux Italiens, en retrait depuis un an. Leurs collègues géantistes, endormis en début de saison, se sont réveillés sur la Face samedi, avec trois d'entre eux dans les "huit".

asc/bvo/jr

PLUS:hp