NOUVELLES
14/12/2013 08:54 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Centraide lance un cri d'alarme: les objectifs sont difficiles à atteindre

MONTRÉAL - Centraide lance un cri d’alarme alors que sa campagne annuelle de financement, qui doit prendre fin le 18 décembre, ne donne pas les résultats escomptés.

En entrevue à La Presse Canadienne, la nouvelle présidente de Centraide du Grand Montréal, Lili-Anna Peresa, explique que, dans plusieurs régions du Québec, la campagne est ardue et devra être prolongée afin de recueillir plus de dons.

Mme Peresa précise que les campagnes de Montréal et de Québec se déroulent «relativement bien», sans toutefois pouvoir affirmer que les objectifs prévus seront atteints.

La présidente explique que la cueillette de fonds est plus difficile cette année, notamment auprès des entreprises, qui sont confrontées à une conjoncture économique instable.

Mme Peresa convient également que la population en général est sollicitée de toutes parts en cette période des Fêtes.

Centraide du Grand Montréal, dont l’objectif est d’amasser 58,5 millions $, accorde son aide à plus de 370 organismes, qui oeuvrent particulièrement auprès des jeunes familles défavorisées.

PLUS:pc