NOUVELLES
14/12/2013 10:39 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Attentat de Kidal (Mali): "Cet acte odieux ne peut rester sans suite" (Hollande)

Le président français François Hollande a dénoncé samedi "un acte odieux" qui "ne peut rester sans suite", après la mort de deux soldats sénégalais de l'ONU dans un attentat à Kidal, dans le nord du Mali.

"Cet acte odieux ne peut rester sans suite. La France sera à vos côtés pour identifier et arrêter les commanditaires de cette attaque terroriste", a écrit le président français dans une lettre adressée au président sénégalais Macky Sall.

swi-jba/alc/jls

PLUS:hp