NOUVELLES
14/12/2013 11:17 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Attaque à la grenade contre un bus à Nairobi: 15 blessés (ministère, Croix-Rouge)

Au moins 15 personnes ont été blessées samedi à Nairobi par l'explosion d'une grenade lancée dans un bus, ont annoncé le ministère de l'Intérieur et la Croix-Rouge kényane.

Selon des témoins, le bus de 32 places venaient du quartier d'Eastleigh, peuplé en majorité de Somaliens ou de Kényans d'ethnie somalie, quand l'explosion s'est produite dans le quartier de Pangani, voisin de celui d'Eastleigh.

"Un groupe d'assaillants a lancé une grenade dans un bus de 32 places", indique le ministère de l'Intérieur sur son compte Twitter, précisant "qu'un des "assaillants a été soufflé par l'explosion et plusieurs personnes blessées".

La Croix-Rouge a indiqué que "15 blessés étaient en train d'être stabilisés" dans un hôpital voisin et qu'elle s'apprêtait à "transférer ceux gravement atteints" dans une structure plus importante.

Sur place, un correspondant de l'AFP a vu une personne inanimée gravement atteinte. Il est actuellement impossible de savoir si cette personne est décédée, et s'il s'agit de l'un des assaillants.

"J'attendais de pouvoir traverser la rue, quand soudain j'ai entendu une forte explosion et du métal et d'autres morceaux du véhicule ont volé un peu partout, des gens hurlaient", a raconté un témoin, Peterson Mwaura.

"Les gens appelaient au secours, ils criaient", a-t-il ajouté.

"Plusieurs véhicules se sont percutés immédiatement après l'explosion", a-t-il également expliqué, alors que plusieurs voitures et minibus endommagés étaient visibles derrière le bus.

mom-ayv/jpc

PLUS:hp