NOUVELLES
13/12/2013 12:20 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

Serbie/Kosovo: des restes humains découverts sur le site d'un possible charnier

Des restes humains ont été découverts lors des fouilles sur un site dans le sud de la Serbie susceptible de renfermer quelque 250 victimes kosovares albanaises tuées pendant le conflit serbo-kosovar de 1998-1999, a annoncé vendredi la mission européenne au Kosovo (Eulex).

"Des représentants des autorités serbes, du département de médecine légale d'Eulex et des experts légistes kosovars ont découvert des restes humains lors d'excavations sur le site de la carrière de Rudnica, dans la région de Raska", indique l'Eulex dans un communiqué.

Ce site était fouillé depuis l'annonce de sa découverte en mai 2010 par l'Eulex et les autorités serbes, qui avaient alors précisé qu'il pourrait renfermer les dépouilles de quelque 250 Albanais du Kosovo.

Les cadavres avaient été dans un premier temps enterrés sur trois sites différents au Kosovo, avant d'être exhumés et acheminés vers Rudnica, avait expliqué à l'époque le Procureur serbe chargé de crimes de guerre, Vladimir Vukcevic.

Si cela était avéré, il s'agirait de l'un des plus importants charniers jamais découvertsen Serbie, après celui de Batajnica, près de Belgrade, où plus de 700 corps de Kosovars albanais avaient été découverts en 2001 sur le site d'une caserne d'une unité spéciale anti-terroriste de la police serbe.

Au total, plus de 800 cadavres d'Albanais kosovars avaient été exhumés de trois charniers découverts en Serbie en 2001.

Les forces de l'ancien président yougoslave, Slobodan Milosevic, tentaient ainsi de cacher en Serbie des crimes de guerre commis contre des civils au Kosovo pendant le conflit qui les opposait aux maquisards indépendantistes kosovars albanais.

Le conflit au Kosovo a fait environ 13.000 victimes, la plupart des Albanais du Kosovo. Plus de 1.700 personnes sont toujours portées disparues, dont plus de 1.000 Albanais kosovars.

ks/rus/cn/mr

PLUS:hp