NOUVELLES
13/12/2013 09:51 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

Libye: assassinat d'un civil travaillant au ministère de l'Intérieur à Benghazi

Un fonctionnaire civil du ministère libyen de l'Intérieur a été tué par balles vendredi à Benghazi, chef lieu de l'Est de la Libye en proie à une insécurité persistante, ont indiqué à l'AFP des sources de sécurité et hospitalière.

"Des inconnus à bord d'un véhicule ont tiré des coups de feu sur un ingénieur de la direction de l'Etat-civil à Benghazi", a déclaré une source de sécurité.

L'hôpital al-Jala a admis la dépouille du fonctionnaire, "tué par plusieurs balles ayant touché la partie postérieure du corps", a précisé à l'AFP la porte-parole de l'hôpital, Fadia al-Barghathi.

Ingénieur en informatique, la victime, âgée de 34 ans, travaillait au projet visant à doter chaque Libyen d'un numéro d'immatriculation.

Berceau de la révolution libyenne qui a renversé en 2011 le régime du dictateur Mouammar Kadhafi, Benghazi a été le théâtre ces derniers jours d'une série d'attaques et d'assassinats visant des policiers, des militaires mais aussi des juges, des militants politiques et des responsables de médias.

bra/yba/cnp

PLUS:hp