NOUVELLES
13/12/2013 07:00 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

Le défi de recruter des garçons en gymnastique

La construction de deux palestres dans les secteurs de Charlesbourg et Sainte-Foy et la fusion des cinq clubs de gymnastique favoriseront le développement des athlètes de la région de Québec.

Les clubs de gymnastique actuels fusionneront pour former le nouveau club de gymnastique de Québec dès septembre 2014.

Ce regroupement va leur permettre d'unir leur force, de faire travailler des entraîneurs à temps plein et de développer le secteur masculin de la gymnastique. Sur les 4000 gymnastes de Québec, à peine 10 % sont des garçons.

Les plateaux d'entraînement actuels ne sont pas assez grands pour y installer certains équipements utilisés par les garçons ce qui nuit au recrutement.

« Quand on arrive à sept ans, on doit développer le cheval d'arçon, la barre fixe, ce n'est pas des infrastructures qu'on a à tous les endroits », affirme, Shirley-Ann Sheridan, directrice générale du nouveau club de gymnastique de Québec.

Loïc Altmeyer est celui qui pourrait aider à attirer de jeunes. Membre de l'élite française, il débarquera à Québec en avril à titre d'entraîneur-chef du secteur masculin.

PLUS:rc