NOUVELLES
13/12/2013 11:39 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

L'adolescente Lorde a fait sa marque grâce à son originalité en 2013

NEW YORK, États-Unis - Lorde n'a peut-être pas de sang royal, mais ces jours-ci, elle vit comme une princesse.

La chanteuse de 17 ans, devenue la nouvelle princesse de la pop grâce à son succès «Royals», est maintenant entourée de toutes les choses matérielles qu'elle critique dans sa chanson. Elle a des chauffeurs, on répond à tous ses désirs et elle pourrait faire la fête tous les soirs si elle le voulait.

«Je suis consciente de l'ironie», a-t-elle admis lors d'une récente entrevue. Mais bien qu'elle soit entourée de tentations, elle ne plonge pas dans l'excès pour autant.

«Chaque fois que je sors, je suis accompagnée de ma mère, de mon groupe, de mon gérant et de tous ces adultes qui me surveillent. C'est plutôt calme, pour être honnête», a-t-elle expliqué.

«Je n'ai certainement pas l'impression de vivre de manière extravagante, ce qui est bien parce que je crois que, pour ma part, si on me lançait dans ce genre de choses, je ne saurais pas comment les gérer», a-t-elle ajouté. «Je crois que c'est bien de continuer, en quelque sorte, de faire ce que je faisais normalement.»

Ce sera difficile pour Lorde, née Ella Yellich O'Connor, de maintenir un train de vie normal si sa carrière se poursuit à la même allure que celle des derniers mois. En quelques mois, elle est passée d'adolescente néo-zélandaise avec un EP et un nombre impressionnant de fans sur SoundCloud à une artiste nommée quatre fois aux Grammy, louangée tant par le public que par la critique.

La chanson «Royals», qui a été vendue en quatre millions d'exemplaires, est demeurée au sommet du palmarès Hot 100 de Billboard pendant neuf semaines, et Rolling Stone a déclaré la pièce deuxième meilleure chanson de l'année. Lorde a été nommée «nouvelle artiste la plus virale» par Spotify et la station NPR l'a récemment comparée à Nirvana, ce qui n'est pas mal du tout pour une jeune fille qui est encore au secondaire.

Mais Lorde est loin d'être une chanteuse adolescente typique. Son premier album, «Pure Heroine», parle de ce qu'elle décrit comme «la vie d'une adolescente» avec des sujets comme les relations amoureuses, l'école, la fête et la vie de banlieue. Mais avec l'aide de son collaborateur, Joel Little, Lorde offre une musique atmosphérique et des textes riches, racontés de façon beaucoup plus mature qu'on ne s'y attend d'une adolescente.

«Quand on pense au peu d'expérience de vie que peut avoir une personne de 16 ans et qu'on écoute ces paroles, on se dit: "Wow, comment peut-elle savoir?" Elle a écrit ces chansons quand elle avait 15 ans», s'est exclamé le dirigeant de Lava Records, Jason Flom, qui lui a offert un contrat. «C'est une artiste comme on n'en rencontre qu'une seule fois dans une vie.»

PLUS:pc