NOUVELLES
13/12/2013 12:04 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

Brésil : popularité de Rousseff en hausse à 10 mois de la présidentielle

La cote de popularité de la présidente du Brésil Dilma Rousseff a gagné deux points depuis septembre, à 56%, à dix mois de la présidentielle où tout indique qu'elle sera candidate à la réélection.

Selon un sondage de l'Institut Ibope diffusé vendredi par la Confédération nationale de l'Industrie (CNI), la cote du gouvernement est passée de 37% d'opinions favorables en septembre à 43% aujourd'hui.

En juillet, après la fronde sociale qui avait secoué le Brésil avec des manifestations pour réclamer des services publics plus efficaces et critiquer la facture colossale de l'organisation du Mondial de football dans le pays, la popularité du gouvernement avait chuté à 31%.

Depuis, le gouvernement et la présidente regagnent du terrain. La présidente de gauche, un ancien membre de la guérilla qui aura 66 ans samedi, est favorite dans les sondages pour la présidentielle même si sa candidature n'a pas encore été annoncée officiellement.

La hausse de popularité de la présidente est due à son programme intitulé "Plus de médecins" grâce auquel des médecins étrangers, la plupart originaires de Cuba, sont venus travailler dans les zones déshéritées et reculées du Brésil où les médecins brésiliens refusent d'exercer, a expliqué un responsable du sondage, Renato da Fonseca.

Toutefois, Mme Rousseff est encore loin du taux de popularité de 79% enregistré en mars, époque à laquelle celui du gouvernement atteignait 63%, avant les manifestations de juin et la hausse de l'inflation.

ym/cdo/hdz/sym

PLUS:hp