NOUVELLES
12/12/2013 01:23 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Une concierge française est accusée des meurtres de six personnes âgées

PARIS - La concierge d'une maison de retraite française a été accusée jeudi des meurtres de six pensionnaires.

La jeune femme de 30 ans aurait empoisonné les victimes avec une substance psychotrope sur une période de deux mois. Les décès sont survenus en octobre et en novembre.

La vice-procureure de Chambéry, dans l'est montagneux de la France, Dietlind Baudoin, a indiqué que la suspecte travaillait à cette résidence depuis 2012.

Mme Baudoin a ajouté que la suspecte, qui avait perdu sa mère pendant l'année, cherchait apparemment à soulager les souffrances de ses victimes. Elle a ensuite précisé que les victimes, toutes des octogénairses, n'étaient pas du tout en fin de vie.

Mme Baudoin a décrit une jeune femme isolée socialement qui s'était consacrée aux soins de sa mère depuis des années.

PLUS:pc