NOUVELLES
12/12/2013 08:36 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Qunu se prépare à enterrer son fils Nelson Mandela

Les préparatifs sont en cours à Qunu, village de l'Afrique du Sud où Nelson Mandela est né et a passé son enfance, en vue de l'enterrement dimanche du héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir du pays.

Des ouvriers travaillent à monter un grand chapiteau blanc, d'une capacité de 5000 personnes.

L'aéroport le plus proche, situé dans la petite ville de Mthatha, à 35 km, se prépare également, puisqu'il s'y posera une centaine d'appareils au cours de la fin de semaine. L'aéroport n'accueille en temps normal que deux avions de ligne par jour.

Depuis le début de la semaine, les vols commerciaux ont été suspendus, et l'armée, qui en a pris le contrôle, ne laisse atterrir que les avions transportant des dignitaires.

Des policiers ont également été placés le long de la route entre Mthatha et Qunu, et arrêtent fréquemment les véhicules pour les fouiller.

Des membres de la famille de Nelson Mandela sont arrivés dès mercredi sous une importante escorte policière à Qunu, où Mandela s'était fait construire une résidence après avoir passé 27 ans en prison.

Le prince Charles d'Angleterre est également attendu au village pour l'enterrement.

La dépouille de Nelson Mandela, décédé il y a une semaine à l'âge de 95 ans, est exposée depuis mercredi et jusqu'à samedi au siège de la présidence, à Pretoria, pour permettre aux Sud-Africains de venir lui rendre un dernier hommage.

Une cérémonie en son honneur à laquelle ont assisté, en plus de la population, de multiples chefs d'État et de gouvernement, a déjà eu lieu mardi à Soweto, pour éviter l'engorgement à Qunu. 

PLUS:rc