NOUVELLES
12/12/2013 12:41 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Québec prête 6,5 M$ à une entreprise ferroviaire de Montréal

Le gouvernement du Québec accorde un prêt sans intérêts de près de 6,5 millions de dollars à une entreprise qui transforme des locomotives et des wagons pour les remettre à neuf.

Une contribution financière supplémentaire de 950 000 $ provenant d'Emploi-Québec est accordée à l'entreprise, CAD Industries Ferroviaires, pour le déploiement d'un vaste plan de formation de sa main-d'œuvre.

L'investissement doit permettre la création de 273 emplois chez CAD Industries Ferroviaires,qui en compte actuellement 300. « Ce sont des emplois de techniciens, d'ouvrier spécialisés, des postes d'ingénierie et donc ce sont des emplois de qualité, bien rémunérés, dans un secteur qui est en expansion », assure la première ministre Pauline Marois.

Grâce à cet investissement, CAD Industries Ferroviaires pourra agrandir et moderniser ses installations de l'arrondissement Lachine, à Montréal.

« L'entreprise pourra augmenter sa présence en tant que joueur nord-américain incontournable dans le secteur de la remise à neuf de locomotives et de voitures ferroviaires », dit Québec, jeudi, par voie de communiqué.

Le prêt sera remboursé sur une période de sept ans.

Le secteur ferroviaire québécois compte 150 entreprises, principalement des PME, actives comme fabricants et fournisseurs de services. Ce secteur d'activité représente un chiffre d'affaires de plus de 800 M$ par année, précise Québec.

PLUS:rc