NOUVELLES
12/12/2013 09:45 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Lululemon entrevoit un difficile temps des Fêtes et espère regagner sa clientèle

VANCOUVER - Le détaillant de vêtements de yoga Lululemon Athletica a averti jeudi que la période des Fêtes serait difficile pour lui et qu'il devrait regagner la confiance de ses consommateurs à la suite des faux pas vécus cette année, qui ont vraisemblablement nui à ses résultats.

Lululemon a affiché de meilleurs résultats pour le troisième trimestre que l'an dernier, mais a prévenu les investisseurs que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an seraient presque stables pour la période clé des Fêtes.

L'action de la société a culbuté de 7,69 $ US, soit près de 12 pour cent, pour clôturer à 60,39 $ US sur le Nasdaq.

Lululemon a connu des difficultés cette année, notamment parce qu'elle a dû retirer ses pantalons noirs Luon des tablettes après que des clients se soient plaints qu'ils étaient trop transparents.

La société a jeté le blâme sur un changement de style et des problèmes de production, mais même une fois la crise réglée, de nouvelles plaintes ont émergé au sujet de la qualité et de la durabilité des dispendieux vêtements d'exercice.

Le bénéfice de Lululemon a atteint 66,1 millions $ US, soit 45 cents US par action, pour le trimestre clos le 3 novembre, en hausse par rapport à celui de 57,3 millions $ US, ou 39 cents US l'action, il y a un an.

Les revenus trimestriels ont progressé à 379,9 millions $ US, contre 316,5 millions $ US l'an dernier, tandis que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont pris cinq pour cent après ajustement pour tenir compte des taux de change.

Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice par action de 41 cents US, d'après les données recueillies par Thomson Reuters.

Lululemon a ouvert 22 magasins au cours du plus récent trimestre et en a fermé un, ce qui porte son total à 247 magasins.

Dans ses perspectives, Lululemon a indiqué s'attendre à un bénéfice par action d'entre 78 et 80 cents US pour le trimestre en cours, à partir de revenus d'entre 535 et 540 millions $ US.

La compagnie a annoncé mardi la nomination de Laurent Potdevin au poste de chef de la direction et fait savoir que le fondateur Chip Wilson quitterait la présidence du conseil d'administration l'an prochain. M. Potdevin remplacera Christine Day en janvier.

Le départ de M. Wilson survient environ un mois après qu'il ait suscité la controverse en laissant entendre, lors d'une entrevue sur les ondes de Bloomberg TV, que les rondeurs de certaines femmes étaient responsables des problèmes de transparence présumés.

PLUS:pc