NOUVELLES
12/12/2013 04:27 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Les rebelles du M23 signent un accord de paix avec le gouvernement congolais

NAIROBI, Kenya - Le gouvernement de la République démocratique du Congo et le groupe rebelle M23 ont signé un accord de paix qui prévoit la démobilisation des combattants rebelles et la conversion du groupe en parti politique.

La présidence kényane a annoncé jeudi que le président ougandais Yoweri Museveni, qui préside la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, et la présidente malawite Joyce Banda avaient supervisé la cérémonie de signature de l'accord à Nairobi.

L'accord prévoit aussi que les membres du M23 obtiennent l'amnistie pour les actes de guerre. Il permet également le retour des réfugiés déplacés par la guerre dans l'est du Congo.

Le M23 a lancé sa rébellion dans l'est du Congo en avril 2012, devenant la plus récente réincarnation d'un groupe rebelle tutsi insatisfait des politiques du gouvernement congolais.

PLUS:pc