NOUVELLES
12/12/2013 07:33 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Le Parlement européen demande une médiation de l'UE en Ukraine

Les eurodéputés ont appelé jeudi à la mise en place d'une mission de médiation de l'UE "au plus haut niveau politique" entre le gouvernement ukrainien et l'opposition pour sortir de la crise.

Les parlementaires, dont certains ont déployé des drapeaux de l'Ukraine dans l'hémicycle, ont apporté leur soutien aux manifestants de Kiev, dans cette résolution élaborée en commun par les principaux groupes politiques et votée lors d'une session plénière à Strasbourg.

Le texte demande "la mise en place immédiate d'une nouvelle mission officielle de médiation de l'Union à part entière, et ce au plus haut niveau politique".

Cette mission devrait contribuer "à des pourparlers entre le gouvernement et l'opposition démocratique ainsi que la société civile, et veiller à une issue pacifique à la crise actuelle".

Les eurodéputés ont par ailleurs regretté dans leur texte la décision des autorités ukrainiennes de ne pas signer un accord d'association avec l'Union européenne et fustigé les "pressions politiques et économiques inacceptables, assorties de menaces de sanctions commerciales, exercées par la Russie à l'encontre de l'Ukraine".

La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, a néanmoins réaffirmé jeudi avoir reçu des assurances du président ukrainien, Viktor Ianoukovitch qu'il allait signer l'accord d'association avec l'UE, enjeu de la crise politique en Ukraine.

M. Ianoukovitch "m'a assurée qu'il entendait signer l'accord d'association", a déclaré Mme Ashton à son arrivée à un conseil des ministres du Développement à Bruxelles, de retour d'une mission de conciliation de deux jours à Kiev.

Les opposants pro-européens en Ukraine ont entamé jeudi leur quatrième semaine de contestation au lendemain d'un assaut avorté contre leur camp installé dans le centre de Kiev.

Ils réclament le départ du président Viktor Ianoukovitch depuis son refus fin novembre de signer un accord avec l'UE en préparation depuis des mois, au profit d'un rapprochement avec Moscou.

Mercredi, les députés européens avaient applaudi dans l'hémicycle des militants du mouvement d'opposition ukrainien EuroMaidan, invités par les Verts.

cds/aje/fw

PLUS:hp