NOUVELLES
12/12/2013 08:34 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

La première ministre Pauline Marois en voyage à Paris, Monaco et Bruxelles

MONTRÉAL - Pauline Marois a quitté le Québec en fin de journée, jeudi, pour effectuer une mission en Europe.

Lors de ce voyage, qui se déroulera du 13 au 17 décembre, la première ministre du Québec se rendra à Paris, à Monaco et à Bruxelles.

Mme Marois souhaite notamment établir une collaboration fructueuse avec la France dans le domaine de l’électrification des transports.

«Il n'est pas prévu que l'on signe des contrats mais bien des ententes», a-t-elle indiqué, jeudi matin, refusant d'en dévoiler davantage.

À Paris, Pauline Marois s’entretiendra avec le président de la République française, François Hollande, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et le ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici.

Elle profitera également de son passage dans la capitale française pour rencontrer le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf.

À Monaco, la première ministre s’entretiendra avec le ministre des Affaires étrangères de la France, Laurent Fabius, et prendra la parole à l’occasion d'un forum annuel portant sur les enjeux de gouvernance mondiale.

Par la suite, la première ministre se rendra à Bruxelles où elle participera à des rencontres de travail.

«Je serai là avec quelques représentants d'entreprises québécoises pour échanger sur l'accord de libre-échange Canada-Europe et qui concerne beaucoup le Québec», a-t-elle mentionné.

Elle y sera accompagnée du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée.

La première ministre y prononcera notamment un discours devant des milieux d’affaires belges et européens afin de faire valoir le Québec comme partenaire d’affaires.

PLUS:pc