NOUVELLES
12/12/2013 11:40 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Coupe du monde - Grand Bornand: A l'Allemagne la première salve

L'Allemagne, grâce à son relais dames victorieux, a tiré jeudi la première salve au Grand Bornand, pour la 3e étape de la Coupe du monde 2013-2014, l'occasion pour le biathlon d'un retour en France pour la première fois depuis les JO de 1992.

Il n'y avait rien à faire face à la qualité du collectif allemand, dont la rigueur au tir - seulement trois pioches - n'a eu d'égale que la qualité de leur ski de fond.

"C'était bien de ne pas trop avoir à piocher au tir. Ca rend les choses bien plus faciles quand vous repartez en ski de fond, vous avez bien plus d'énergie", a commenté Andrea Henkel, la deuxième relayeuse. "Je pense que la différence entre notre deuxième place la semaine dernière et notre victoire aujourd'hui tient au tir", a renchéri celle qui a ouvert la voie, Franziska Preuss.

Après un premier relais dominé par la Suisse, les Allemandes ont pris le pouvoir pour ne plus le lâcher.

En 1 h06 min 27 sec 8/10e, elles devancent au final largement l'Ukraine, victorieuse pour l'ouverture de la Coupe du monde le week-end dernier à Hochfilzen et cette fois-ci deuxième, à 23 sec 3/10e.

La Norvège, 3e à 23 sec 8/10e, a elle payé sa maladresse au tir (dix pioches).

Les Françaises ont progressivement décliné physiquement pour terminer à la 5e place, à 1 min 43 sec 8/10e des Allemandes, après avoir été doublées par les Canadiennes dans le dernier kilomètre (4e à 1 min 35 sec 8/10e).

Ce retour en France du biathlon, une première depuis 1992 et les JO d'Albertville s'est en tous cas déroulé sous les meilleures auspices, avec plus de 3000 spectateurs rassemblés en pleine semaine, un après-midi, pour suivre la compétition.

Vendredi coïncidera avec l'entrée en lice de la "mégastar" du biathlon mondial, le Français Martin Fourcade, pour le relais messieurs.

Samedi pour les sprints, et dimanche pour les poursuites, 20.000 spectateurs sont attendus dans le village du Grand Bornand, dont la population hors période de vacances de neige dépasse tout juste les 2300 habitants.

fbr/gv

PLUS:hp