POLITIQUE
12/12/2013 05:29 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Coderre et Bergeron séduits par l'idée d'un stade de baseball professionnel

PC

Le maire de Montréal, Denis Coderre, et le chef de l'opposition, Richard Bergeron, ont réagi positivement aux conclusions de l'étude de faisabilité dévoilée jeudi matin, qui démontre qu'une équipe du baseball majeur à Montréal serait rentable.

L'étude, réalisée par la firme-conseil Ernst and Young pour la Chambre de commerce du Montréal métropolitain prévoit que le coût d'acquisition d'une franchise des majeures coûterait 525 millions. Ce à quoi il faudrait ajouter la construction d'un stade au centre-ville au coût estimé de 500 millions. Le coût du projet global du retour des Expos à Montréal est donc estimé à 1,025 milliard.

Le nouveau stade devrait être construit en trois ans et payé aux deux tiers avec des fonds publics. Le propriétaire de l'équipe assumerait la somme restante. Le stade appartiendrait aux gouvernements qui auraient défrayé, en tout, un tiers du projet total.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a réagi positivement à l'étude :« Je vois d'un bon oeil l'étude de faisabilité. Je pense cependant qu'il est un peu prématuré de parler de deniers publics. Moi, évidemment je suis pro-baseball. Je pense que Montréal est une ville de baseball. Montréal est une ville de ligue majeure. Je vais rencontrer incessamment les gens du secteur privé parce que ça prend au moins deux tiers des sommes qui viennent du secteur privé. Par la suite, on regardera ce qui en est. », a-t-il dit.

Le chef de Projet Montréal et de l'opposition à l'Hôtel de Ville, Richard Bergeron, est encore plus enthousiaste :

« Je pense qu'il y a une très très belle approche de développement urbain aussi dans cette proposition. D'ailleurs le document invoque les impacts en terme positif pour le développement urbain dans plusieurs villes nord-américaines et on a un dollar maintenant qui est beaucoup plus fort qu'il y a une dizaine d'années. Tout ça mis ensemble, je suis très optimiste. Cette étape-là a été bien franchie. J'espère que les autres vont se franchir de manière aussi encourageante et qu'en 2019 on aura un magnifique stade de baseball en plein centre-ville de Montréal avec 36 000 personnes dans les gradins. »

Les auteurs de l'étude ont aussi identifié le site de l'Hôpital de Montréal pour enfants au centre-ville qui doit déménager bientôt. Il est situé en face d'un lieu mythique du sport professionnel, l'ancien Forum de Montréal.

« Là, on a découvert ce terrain, qui appartient d'ailleurs à la Ville de Montréal, du côté nord du bassin Peel, donc pas besoin de traverser. En terme d'accessibilité, c'est extraordinaire, connecté au Vieux-Montréal, c'est connecté en plein coeur de Griffintown, alors c'est un lieu magique », ajoute M. Bergeron.

L'étude de la firme-conseil Ernst and Young conclut que la construction d'un stade de baseball au centre-ville de Montréal serait rentable avec la venue d'une équipe de la Ligue de baseball majeur.

Le rapport, préparé pour la Chambre de commerce du Montréal métropolitain favorise un stade à toit ouvert, près du centre-ville et avec une capacité de 36 000 spectateurs.

Gary Carter (1954-2012)

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.