NOUVELLES
12/12/2013 09:44 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Augmentation du nombre de cancers dans le monde, selon l'OMS

Le nombre de nouveaux cas de cancers dans le monde a été estimé en 2012 à 14,1 millions, avec 8,2 millions de décès, des chiffres en hausse de 11% et de 8,4% depuis 2008, selon des estimations de l'OMS rendues publiques jeudi.

Qautre ans plus tôt l'Organisation Mondiale de la Santé avait estimé qu'il y avait 12,7 millions de nouveaux cas et 7,6 millions de décès. Ces chiffres ont été fournis par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), agence spécialisée de l'OMS basée à Lyon (centre-est de la France) qui dispose de données sur 28 types de cancer dans 184 pays.

Les cancers les plus fréquemment diagnostiqués sont ceux du poumon (1,8 million de cas, soit 13,0% du total), du sein (1,7 million de cas, 11,9% du total) et le cancer colorectal (1,4 million de cas, 9,7% du total).

Les causes les plus fréquentes de décès par cancer sont les cancers du poumon (1,6 million de décès, 19,4% du total), du foie (0,8 million de décès, 9,1% du total) et de l'estomac (0,7 million de décès, 8,8% du total).

Selon l'OMS les cancers du sein ont augmenté de 20% depuis 2008 tandis que la mortalité lié à cette forme de cancer a progressé de 14%. En outre, le cancer du sein représente 25% des cancers diagnostiqués chez les femmes.

Au total chaque année 1,7 million de femmes sont diagnostiqué comme souffrant d'un cancer du sein.

En 2012, 6,3 millions de femmes vivaient avec un cancer du sein diagnostiqué au cours des cinq années précédentes.

Le cancer du sein est la cause la plus fréquente de décès par cancer chez les femmes (522.000 décès) et le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes dans 140 des 184 pays couverts.

C'est aussi l'une des principales causes de décès par cancer dans les pays les moins développés et l'OMS appelle à développer "des approches efficaces et abordables pour la détection précoce, le diagnostic et le traitement" du cancer du sein chez les femmes vivant dans ces pays, selon le Docteur Christopher Wild, Directeur du CIRC.

Les projections fondées sur ces estimations anticipent une augmentation substantielle de 19,3 millions de nouveaux cas de cancer par an d'ici 2025 en raison de la croissance démographique et du vieillissement de la population mondiale.

Plus de la moitié de tous les cancers (56,8%) et des décès par cancer (64,9%) en 2012 ont été enregistrés dans les régions les moins développées du monde, proportions qui augmenteront encore d'ici à 2025.

pjt/mnb/gg

PLUS:hp