NOUVELLES
12/12/2013 04:53 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

Armes chimiques en Syrie: Sellström a remis son rapport final à Ban

Aake Sellström, qui dirigeait l'équipe d'inspecteurs de l'ONU chargée d'enquêter sur l'utilisation d'armes chimiques dans le conflit syrien, a remis jeudi son rapport final au secrétaire général Ban Ki-moon.

Le document, qui n'a pas été rendu public dans l'immédiat, devait ensuite être transmis aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU, qui en débattront lundi.

En recevant ce rapport, M. Ban a rappelé que l'utilisation d'armes chimiques constituait une "grave violation des lois internationales". "Nous devons rester vigilants pour nous assurer que ces armes horribles sont éliminées, non seulement en Syrie mais partout dans le monde", a-t-il déclaré à la presse.

A la suite d'une enquête d'une dizaine de jours en Syrie, M. Sellström avait remis à l'ONU à la mi-septembre un rapport préliminaire portant sur le massacre à l'arme chimique commis, selon les Occidentaux, par le régime syrien dans la région de la Ghouta près de Damas le 21 août.

Le rapport concluait à l'utilisation de gaz sarin le 21 août et estimait que "des armes chimiques avaient été utilisées à une échelle relativement grande contre des civils" au cours du conflit syrien.

Selon des diplomates, outre le massacre de la Ghouta, le rapport devrait porter sur six autres sites en Syrie où des armes chimiques sont soupçonnées d'avoir été utilisées.

avz/mdm

PLUS:hp