NOUVELLES
12/12/2013 11:16 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

«12 Years a Slave» et «American Hustle» partent favoris aux Golden Globes

BEVERLY HILLS, États-Unis - Le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère n'ira pas à un film québécois.

«Gabrielle» et «L'Autre maison» n'ont en effet pas été retenus parmi les finalistes des prix remis par l'Association de la presse étrangère à Hollywood, qui ont été dévoilés jeudi. Les films, respectivement réalisés par Louise Archambault et Mathieu Roy, avaient été soumis par le Canada dans la catégorie.

Louise Archambault est cependant toujours dans la course pour un Oscar dans la même catégorie, dont les finalistes seront annoncés en janvier.

Un autre Québécois, Jean-Marc Vallée, a pour sa part vu deux des acteurs de son film, «Dallas Buyers Club», être mis en nomination pour des Golden Globes, soit Matthew McConaughey (meilleur acteur) et Jared Leto (meilleur acteur de soutien).

«Je suis très heureux pour mes acteurs! C'est amplement mérité ces nominations, ils ont fait un travail exceptionnel», a déclaré le réalisateur par voie de communiqué.

Ce sont les films «12 Years a Slave» («Esclave pendant 12 ans») et «American Hustle» («Arnaque américaine») qui seront les favoris au 71e gala des Golden Globes, avec sept nominations chacun.

Le drame d'esclavage de Steve McQueen est inclus dans les catégories du meilleur film, du meilleur acteur dans un drame (Chiwetel Ejiofor), du meilleur réalisateur et du meilleur acteur et de la meilleur actrice de soutien (Michael Fassbender et Lupita Nyong'o).

«American Hustle» a dominé du côté des comédies ou comédies musicales. Il est ainsi en lice dans la catégorie de la meilleure comédie et de la meilleure réalisation (David O. Russell), en plus de voir plusieurs de ses acteurs parmi les finalistes, soit Christian Bale, Amy Adams et Jennifer Lawrence.

Le film d'Alexander Payne, «Nebraska», obtient cinq nominations, notamment dans la catégorie du meilleur acteur pour Bruce Dern. «Gravity» («Gravité») et «Captain Phillips» («Capitaine Phillips») ont reçu quatre nominations chacun.

Du côté de la télévision, le drame sur Liberace réalisé par Steven Soderbergh et diffusé à HBO, «Behind the Candelabra» a récolté quatre nominations.

La plateforme numérique Netflix a encore une fois prouvé qu'elle devenait un joueur de plus en plus important dans l'univers télévisuel, obtenant six nominations, dont quatre pour le thriller politique «House of Cards».

PLUS:pc