NOUVELLES

Une violente tempête s'abat sur le Liban

11/12/2013 10:30 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

MARJ, Liban - Une violente tempête de pluie et de neige s'est abattue sur le Liban mercredi, forçant les agences humanitaires à distribuer de toute urgence des couvertures et des toiles aux réfugiés syriens qui fuient la guerre civile dans leur pays.

La tempête a poussé le mercure sous le point de congélation dans le nord du Liban et dans certains secteurs de la vallée du Bekaa, qui est jonchée de campements improvisés.

Le mauvais temps hivernal a accentué la vie déjà difficile des 1,4 million de Syriens qui ont trouvé refuge au Liban. Un représentant de l'ONU s'est dit très préoccupé par le sort des réfugiés, alors que s'annonce un hiver très difficile.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a demandé l'aide de l'armée libanaise pour distribuer de l'aide d'urgence aux réfugiés qui habitent des régions montagneuses recouvertes de neige.

Contrairement à la Turquie, le Jordanie et l'Irak, le Liban n'offre pas de terrains ou d'installations pour accommoder temporairement les réfugiés syriens. Ceux-ci habitent donc fréquemment des bidonvilles, des tentes ou des abris de fortune installés entre les terres agricoles, à l'extérieur des villes, et doivent survivre dans des conditions abominables.

Dans la capitale, Beyrouth, plusieurs Syriens ont trouvé refuge dans des terrains de stationnement souterrains, sous des ponts ou sur d'anciens chantiers de construction sans eau potable, sans installations d'hygiène, sans électricité et sans protection contre la météo.

PLUS:pc