NOUVELLES
11/12/2013 11:16 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

Les cours du pétrole continuent de se replier en Asie (97,40 USD)

Les cours du pétrole continuaient leur repli jeudi matin en Asie, après des données mitigées sur l'état des réserves hebdomadaires américaines de produits pétroliers et la probable hausse de brut libyen sur le marché.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier cédait 4 cents, à 97,40 dollars, et le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance reculait de 20 cents à 109,50 dollars.

La veille, le département américain de l'Energie (DoE) avait annoncé une très forte baisse des réserves de brut pour la semaine achevée le 6 décembre, bien supérieure aux attentes des analystes. Mais cette nouvelle encourageante pour la demande a été ternie par des stocks supérieurs aux prévisions pour les produits distillés et l'essence.

"La faible demande pour les produits (distillés et essence) signale un possible ralentissement de la demande pour le brut si l'on remonte le long de la chaîne", avancent les analystes de Phillip Futures dans une note à Singapour.

D'autre part, le chef d'une puissante tribu en Libye a annoncé mercredi que le blocage des principaux terminaux pétroliers de l'Est libyen, entamé il y a plusieurs mois par des gardes en conflit avec le gouvernement, sera levé à partir du 15 décembre. Une annonce qui a elle aussi pesé sur les cours.

Ces blocages avaient réduit à 250.000 barils par jour la livraison de brut libyen, contre 1,5 million en temps normal.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier avait cédé 1,07 dollar à 97,44 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait terminé à 109,70 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 32 cents.

bjp/mba/fmp/mf

PLUS:hp