NOUVELLES

Le CN prévoit une croissance de plus de 10 pour cent de ses profits en 2014

11/12/2013 01:42 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le Canadien National (TSX:CNR) devrait enregistrer une croissance de plus de 10 pour cent de ses profits en 2014, grâce à une augmentation de ses expéditions en wagons découlant de la reprise de l'économie nord-américaine.

Le plus important transporteur ferroviaire au pays a indiqué que son bénéfice par action ajusté devrait se situer dans le haut d'une fourchette de 3,05 $ à 3,10 $ en 2013. Cela implique que ce bénéfice par action ajusté devrait s'établir en 2014 entre 3,38 $ et 3,54 $, soit un résultat en phase avec la prévision de 3,52 $ par action faite par les analystes consultés par Thomson Reuters.

Les flux de trésorerie avant versement de dividendes devraient être de l'ordre de 1,6 milliard $ à 1,7 milliard $, et les dépenses en immobilisations, d'environ 2,1 milliards $.

Le président-directeur général du CN, Claude Mongeau, a affirmé que «le programme du CN gagne du terrain».

L'accent que l'entreprise met sur l'efficience et la croissance rentable continue de permettre la création d'une solide valeur pour les actionnaires, a-t-il ajouté dans un communiqué de presse.

Le transporteur de Montréal a aussi indiqué que sa prévision révisée pour 2013 correspondait à son objectif initial d'atteindre une croissance du bénéfice par action ajusté se situant dans une fourchette de cinq à dix pour cent, par rapport à celui de 2,81 $ en 2012.

Le CN prévoit affecter cette année environ 2 milliards $ à des programmes de dépenses en immobilisations, incluant 1,1 milliard $ affectés à l'infrastructure ferroviaire en vue de maintenir «la sécurité et la fluidité du réseau ferré». La société entend également investir dans des projets visant à soutenir des initiatives en matière de productivité et de croissance.

L'entreprise s'attend à une meilleure performance en 2014 en raison d'une économie qu'elle prédit améliorée. Elle prévoit que la production industrielle nord-américaine connaîtra une augmentation de trois pour cent, que le nombre de mises en chantier d'unités résidentielles sera de plus d'un million aux États-Unis, et que les ventes d'automobiles augmenteront de 6,7 pour cent au sud de la frontière, à 16 millions de véhicules.

Le transporteur prévoit en outre que la production de céréales au Canada sera grandement supérieure à la moyenne quinquennale cette année et en 2014, et supérieure à la moyenne quinquennale aux États-Unis.

Le CN transporte annuellement des marchandises d'une valeur approximative de 250 milliards $ sur un réseau ferré qui couvre le Canada et le centre des États-Unis.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions du CN ont clôturé à 57,65 $, en baisse de 1,90 $ par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc