NOUVELLES

L'auteur Maxime Roussy subit son enquête préliminaire pour agression sexuelle

11/12/2013 03:14 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - L'auteur Maxime Roussy a commencé à subir son enquête préliminaire pour agression sexuelle à l'endroit d'une mineure, mercredi au Palais de justice de Montréal.

L'auteur jeunesse, connu pour les populaires séries Pakkal et Le blogue de Namasté, a été conduit au Palais de justice menotté puisqu'il est détenu, ayant été arrêté la semaine dernière pour bris de condition.

On lui reproche d'avoir cherché à communiquer avec la victime, un reproche qu'a contesté son avocate, Me Isabel Schurman, qui a fait valoir qu'il s'agissait de documents légaux.

Me Schurman espérait d'ailleurs que son client subisse dès mercredi une enquête sur remise en liberté mais le juge Jean-Paul Braun lui a indiqué qu'il n'avait que le mandat de procéder à l'enquête préliminaire, pour laquelle l'avocate a réclamé une ordonnance de non-publication.

Le juge Braun a indiqué à Me Schurman qu'elle devrait faire une demande pour obtenir une date d'enquête sur remise en liberté provisoire.

La présumée victime dans cette affaire, une adolescente aujourd'hui âgée de 19 ans, était à la barre mercredi.

Maxime Roussy, 37 ans, avait été arrêté une première fois en 2011. Il fait face à six accusations, dont agression sexuelle, agression sexuelle armée et leurre informatique, des gestes qui auraient été posés entre 2006 et 2010, à Montréal, soit une période durant laquelle la victime était âgée entre 12 et 16 ans.

PLUS:pc