NOUVELLES

La police britannique arrête quatre cyberbraqueurs présumés

11/12/2013 12:43 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

LONDRES - Quatre pirates informatiques présumés ont été arrêtés par la police britannique en lien avec le vol d'un million de livres (1,7 million $ CAN) auprès de deux banques anglaises.

La Police métropolitaine de Londres a perquisitionné deux adresses mardi, dans le cadre d'une enquête qui a permis de retrouver 140 000 $ en liquide, des biens de luxe et ce qui semble être une grenade. Les policiers ont aussi saisi un camion Range Rover et des ordinateurs.

Les détectives spécialisés en crimes informatiques ont ouvert une enquête après avoir appris que les clients de plusieurs banques avaient reçu des courriels frauduleux qui ont permis aux bandits de s'approprier leurs fonds.

Deux hommes de 31 ans, une femme de 27 ans et une femme de 24 ans ont été arrêtés et accusés de complot, de blanchiment d'argent et de possession d'explosifs. La police n'a pas voulu identifier les banques qui ont collaboré à son enquête.

En septembre, les dirigeants britanniques ont déposé des accusations contre quatre hommes qui auraient subtilisé 2,6 millions $ à une succursale de la banque Barclays en y installant un dispositif informatique frauduleux. La banque Santander a été victime d'une tentative similaire, menant à des accusations contre quatre autres hommes.

PLUS:pc