VIDEO

Hommage à Mandela : l'énigme du faux interprète

11/12/2013 07:49 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

L'interprète en langage des signes qui a traduit mardi la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela ne maîtrisait pas du tout cette langue.

« Il gesticulait et bougeait juste ses mains dans tous les sens. Il n'avait aucune grammaire, n'utilisait aucune structure, ne connaissait aucune règle de la langue. Il n'a rien traduit du tout, aucune de ces gesticulations n'avait de sens », a indiqué un interprète officiel de la Fédération des sourds d'Afrique du Sud, Delphin Hlungwane.

« Les sourds d'Afrique du Sud ne le connaissent pas, et les interprètes non plus. Nous ne savons rien de lui, ni son nom. Il est apparu à l'occasion de cet événement, on ne sait pas comment », a ajouté M. Hlungwane.

Delphin Hlungwane nie également l'idée que l'interprète ait utilisé une autre langue des signes que celle pratiquée en Afrique du Sud, affirmant que les téléspectateurs sourds des autres pays du monde n'avaient pas non plus compris ces gestes.

Au gouvernement sud-africain, on n'avait pas de réponse à l'énigme mercredi après-midi.

Toutefois, un enregistrement télévisé datant d'un an d'un rassemblement du parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), semblait montrer le même homme gesticulant à côté du président Jacob Zuma.

À l'ANC, on disait ne pas connaître l'individu, pour finalement affirmer que bien qu'il n'ait pas été embauché pour cet événement particulier, il l'avait déjà été précédemment.

PLUS:rcvideo