NOUVELLES

Des manifestants chinois avalent du pesticide

11/12/2013 11:20 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Une douzaine d'habitants d'une ville du centre de la Chine qui dénonçaient la démolition de leurs maisons ont avalé du pesticide à Pékin, mardi, pour tenter d'attirer l'attention sur leur sort.

Les 12 manifestants sont passés aux actes près d'une tour historique, au coeur de la capitale chinoise. Tous ont survécu après avoir été transportés à l'hôpital par la police.

Les pétitionnaires chinois adoptent parfois des tactiques extrêmes, après des années des demandes ignorées et de brutalité policière.

Un des manifestants, un homme de 40 ans nommé Wang, a expliqué par téléphone que les 12 habitants ont décidé de se donner la mort collectivement après avoir été ignorés et maltraités pendant de nombreuses années, sans que personne ne veuille jamais les écouter.

M. Wang a ajouté que les manifestants réclament depuis 2010, sans succès, une compensation pour la démolition de leurs maisons. Ils s'étaient rendus à Pékin depuis un quartier de Wuhan, la capitale provinciale du Hubei..

PLUS:pc