NOUVELLES

Air Canada pourrait acheter jusqu'à 109 avions du constructeur américain Boeing

11/12/2013 05:18 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Air Canada (TSX:AC.B) a choisi Boeing pour renouveler sa flotte d'avions à fuselage étroit d'ici 2021 et passe une commande ferme pour 61 appareils, évaluée à 6,5 milliards $ US, au constructeur américain.

Le plus important transporteur aérien au pays pourrait commander jusqu'à 109 appareils 737 MAX de Boeing afin de remplacer ses Airbus vieillissants, qui seront transférés à son transporteur à rabais Air Canada Rouge.

La commande ferme d'Air Canada avec Boeing comprend 33 appareils 737 MAX 8 (162 sièges) et 28 autres 737 MAX 9 (180 sièges), ainsi que des droits de substitution pour des B737 MAX 7 (126 sièges). L'entente comporte également des options sur 18 avions ainsi que des droits pour l'achat de 30 appareils additionnels.

Il s'agit d'un changement de direction pour Air Canada, qui compte actuellement 73 appareils Airbus (A319, A320 et A321).

«Nous avons estimé que les économies prévues de plus de 20 pour cent par siège pour ce qui est de la consommation de carburant et des coûts de maintenance devraient entraîner une réduction d'environ 10 pour cent des coûts par rapport à la flotte existante d'appareils à fuselage étroit», a déclaré le président et chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, par voie de communiqué.

Les deux premiers appareils devraient être livrés en 2017, suivis de 16 appareils en 2018, de 18 en 2019, de 16 en 2020 et de neuf en 2021.

«Le renouvellement de notre flotte nord-américaine d'appareils à fuselage étroit au moyen d'avions plus écoénergétiques est un élément clé de notre programme permanent de transformation des coûts», a déclaré, par voie de communiqué, M. Rovinescu.

L'entente avec Boeing comprend le rachat par l'entreprise américaine de 20 des 45 avions d'Embraer de la flotte d'Air Canada qui seront remplacés par des appareils de location jusqu'à ce que le transporteur canadien prenne possession des premiers des 737 MAX.

«Nous sommes honorés qu'Air Canada ait choisi Boeing pour renouveler sa flotte», a de son côté dit le vice-président des ventes de Boeing avions commerciaux pour l'Amérique du Nord, Brad McMullen.

Le plus important transporteur aérien au pays a par ailleurs indiqué qu'il continuera à évaluer les différentes possibilités afin de remplacer 25 avions E190 d'Embraer, dont la capacité varie entre 100 et 150 places, une configuration que propose Bombardier (TSX:BBD.B) avec sa CSeries.

«Nous sommes toujours en discussion avec (Air Canada) pour les appareils de 100 a 150 passagers», a indiqué un porte-parole de Bombardier, Marc Duchesne, par courriel.

L'annonce n'a pas influencé le titre d'Air Canada puisqu'elle a été faite en fin d'après-midi, après la clôture des marchés. Le titre de l'entreprise a clôturé la séance à la Bourse de Toronto en hausse de six cents, ou 0,79 pour cent, à 7,68 $.

PLUS:pc