NOUVELLES

Tout ce que les enfants ont osé demander au père Noël, à Télé-Québec

10/12/2013 10:41 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Il y a des chances que le père Noël soit en tête de liste des êtres les plus fantastiques qui fascinent et éblouissent les enfants. Plus du tout timorés, les enfants d'aujourd'hui ne se gênent pas pour fouiller les mystères qui font partie de leur existence.

Le lundi 16 décembre, 20h, à Télé-Québec, France Beaudoin donne la parole à un groupe d'enfants, véritables consommateurs avertis, qui débordent de curiosité pour ce personnage mythique et énigmatique. Alors, les questions fusent de partout et on aura vite compris qu'il y a une foule de sujets qui préoccupent les enfants sans qu'ils n'aient jamais eu l'occasion de les approfondir avec le principal intéressé. L'un d'eux saisit sa chance pour savoir s'il s'est déjà brûlé les fesses en tombant dans le foyer allumé…

A-t-il un lutin préféré? Et les bébés qui ne savent pas écrire, reçoivent-ils des cadeaux eux aussi? Est-il ami avec la fée des dents, le lapin de Pâques, Cupidon? Et l'un de ceux qui se questionnent sur leur avenir lui demandera comment il a su qu'il voulait devenir père Noël.

La loi qui tue

D'un côté, il y a des pauvres qui n'en peuvent plus de vivre dans la pauvreté, de l'autre, il y a ceux qui souffrent et ne demandent rien de plus que de mettre fin à cette souffrance pour enfin mener une vie normale. On ne peut reprocher aux humains de chercher à améliorer leurs conditions de vie, c'est dans la logique des choses.

Le documentaire «Trafic d'organes» explique soigneusement l'ampleur du problème: on comprend bien ce que la pauvreté signifie pour une grande partie des donneurs. Aux Philippines, par exemple, des familles vivent dans des cabanes de fortune imbriquées en bidonville. Plusieurs pères de famille adhèrent donc à un réseau qui organise le trafic de reins, l'organe le plus en demande dans le monde, moyennant une somme d'argent qui représente une véritable fortune pour eux.

D'autre part, il y a tous ces malades, soumis durant de longues heures à des dialyses épuisantes, inscrits sur une liste d'attente pour une greffe éventuelle. Puis il y a les chirurgiens et néphrologues impliqués dans cet «échange» à qui on fait porter le titre d'anges ou de démons. Mais voilà, cette pratique va à l'encontre du code d'éthique médical et enfreint la loi. Doit-on alors laisser les pauvres croupir dans la misère et les malades mourir au nom de la loi? Au canal D, ce dimanche, 19h.

Une richesse naturelle inemployée

En fait, il s'agit de ces jeunes hommes, ces fils de personne, qui habitent la rue et doivent vivre d'expédients, au jour le jour. Imaginons l'ensemble des talents et de l'énergie de ces jeunes qui pourraient, si on continue à les soutenir et à les valoriser, faire une différence positive pour notre société. Dan Bigras y croit depuis longtemps et les artistes sont nombreux à le suivre dans ce geste. Le vendredi 20 décembre, 19h30, à Radio-Canada, participent au «Show du Refuge», Florence K, Marie-Mai, Michel Rivard, Jean-Marc Couture, Marie-Pierre Arthur, Charlotte Goyer-Cardin, Lulu Hughes, Marco Calliari, Pascale Picard et Félix St-Hilaire.

À TVA, «Les stars chantent Noël» ont choisi la basilique Notre-Dame de Montréal pour interpréter ces airs de Noël qui deviennent encore plus solennels dans un lieu sacré. Le vendredi 20 décembre, 21h, on pourra entendre André Watters, Jean-François Breau, Marie-Denise Pelletier, Marie-Ève Janvier, Sylvie Desgroseillers, Gino Quilico et quelques autres, accompagnés de l'ensemble vocal Extgravaganza.

Après s'être taillé une réputation blindée comme joueur étoile de soccer, David Beckham, dont le physique fait rêver bien des femmes, forme un couple avec la Spice Girl, Victoria Adams. Quatre enfants sont venus consolider cette union. On dit qu'il est un compagnon de vie parfait et un excellent père de famille. À toute cette perfection s'ajoute les millions de dollars que David gagne en publicité. On évalue le couple à quelques centaines de millions de dollars. Une vice-présidente raconte que le seul fait que Beckham ait mentionné qu'il aimait jouer aux Lego avec son fils a fait monter les ventes de 850 pour cent. «Beckham: athlète et vedette», ce dimanche, 21h, au canal D.

À RADIO-CANADA: «Il était une fois un rêve», ce samedi, 21h, présente le «making of» de «Il était une fois les Boys» alors qu'à 23h10, le plaisir des sportifs se poursuit avec «Les Boys - Le Documentaire», qui suit une équipe de hockey de la Rive Sud en route vers la France pour participer à un tournoi amateur et affronter les meilleures équipes européennes. Toute la semaine «Ricardo» cuisine pour Noël et c'est le mercredi 18 décembre, 11h, qu'il prépare la dinde rôtie et un gratin dauphinois à la mijoteuse. Chanteurs français, belges et québécois fêtent l'hiver, le lundi 16 décembre, 21h, dans un décor enchanteur de l'hôtel Sacacomie. Parmi eux: Véronic DiCaire, Stéphane Rousseau, Robert Charlebois, Patrick Bruel et ce «Soir de fête au Québec» se poursuit la semaine suivante, le mardi 24 décembre, même heure. Le mardi 17 décembre, 20h, au tour de Michel Barrette de se faire gâter par les résidents de Sainte-Adèle, PQ à «La Petite Séduction de Noël». On assiste à la grande finale d'«Un air de famille», le jeudi 19 décembre, 20h.

À TVA: Stéphane Fallu animera une nouvelle émission, en janvier, sur la chaîne Casa: «Animal cherche compagnie pour la vie». Cette spéciale, présentée le mardi 17 décembre, 19h, donne un aperçu du concept. Des familles compétitionnent dans le but d'obtenir la garde d'un chien qui aura fait un séjour à la SPCA. Mais les familles «perdantes» ne le seront pas longtemps puisqu'on fera en sorte de leur trouver un chien (ou un chat) qui correspond davantage à leur style de vie.

À TV5: Il y a quelques jours, en France, on célébrait 10 ans de chansons françaises. Pour la grand-messe de ce samedi, 20h, les animateurs Michel Drucker, Sophie Davant, Laurent Ruquier et autres se relaient pour présenter, durant deux heures trente, les plus grandes vedettes de l'heure: Patrick Bruel, Nolwenn Leroy, Stromae, Florent Pagny, Serge Lama, Zaz, Nicolas Peyrac, Garou, Pascal Obispo et d'autres. À 638 reprises, on a attenté à la vie de Fidel Castro, sans succès. Teinté de propos satiriques, «Dans la peau de Fidel Castro», de Carl Zero, raconte la vie du dictateur qui affirme qu'il mourra quand il l'aura décidé. Le lundi 16 décembre, 20h30.

À CANAL VIE: Marie-Michelle Garon y va, elle aussi, de ses suggestions pour un repas de Noël mais toujours pour moins de 5$ la portion. Avec 55$, et pour 4 personnes, elle concocte ris de veau à la réduction de pamplemousse, un ragoût de viande de Noël accompagné de ketchup aux fruits maison (il y en a pour 10) terminant avec un renversé à l'ananas frais et il y en a suffisamment pour les becs sucrés, ce dimanche, midi.

À MUSIMAX: Adele, celle qui a fracassé des records de vente, chante le vendredi 20 décembre, à 20h, «Live au Royal Albert Hall», ses succès tirés des albums 19 et 21. Puis, à 21h, «Profil pop: Adele» refait le parcours de l'une des chanteuses les plus populaires de notre époque.

À SUPER ÉCRAN: On s'apprête à célébrer «Un Grand Mariage» dans une famille aux liens pour le moins disparates. Ainsi, Robert De Niro, Diane Keaton et Susan Sarandon tenteront de se donner une allure un tantinet conventionnelle pour plaire à la mère du fils adoptif… vraiment pas simple cette histoire, ce samedi, 21h.

PLUS:pc