NOUVELLES

L'UPAC frappe chez Suzanne Bibeau, la soeur de Marc Bibeau ex-argentier du PLQ

10/12/2013 11:34 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a effectué une nouvelle opération à Laval, mardi matin.

Cette perquisition visait la résidence de Suzanne Bibeau, la soeur de Marc Bibeau régulièrement présenté comme l'ancien grand argentier du Parti libéral du Québec (PLQ).

L'UPAC confirme que des mandats de perquisition ont été donnés, mais qu'aucune arrestation n'était prévue.

Cette nouvelle frappe serait reliée avec une autre intervention réalisée le 14 novembre dernier. L'UPAC avait alors mené une opération dans la couronne nord de Montréal, visant alors des entreprises du domaine de la construction dont les entreprises Schokbéton et Saramac qui appartiennent à la famille Bibeau et dont Marc Bibeau, proche de Jean Charest, est l'un des administrateurs.

Quelque 70 enquêteurs s'étaient alors mobilisés pour réaliser trois perquisitions chez Shockbéton à Saint-Eustache, Saramac à Terrebonne et chez Construction Garnier à Laval.

Le mois dernier, 15 personnes avaient été rencontrées par les policiers qui avaient saisi des documents tant sur support informatique que sur papier.

PLUS:pc