NOUVELLES

L'Olympiakos et Leverkusen en huitièmes de finale de la Ligue des Champions

10/12/2013 05:26 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

MADRID - L'Olympiakos et le Bayer Leverkusen ont atteint les huitièmes de finale de la Ligue des champions, mardi, tandis que la Juventus de Turin et le Galatasaray d'Istanbul sont toujours dans l'impasse après que leur match eut été arrêté en raison d'une tempête de neige.

Les responsables de l'affrontement ont interrompu le jeu après la 31e minute à Istanbul lorsqu'ils ont déterminé que le terrain était devenu trop dangereux pour poursuivre les hostilités. La dernière heure de jeu sera finalement disputée mercredi après-midi.

L'Olympiakos a défait Anderlecht — qui se défendait à huit hommes — 3-1 pour accéder au tour suivant, devançant de justesse le Benfica, double champion de la compétition. Le club portugais l'a emporté 2-1 contre le Paris Saint-Germain, mais ça ne fut pas suffisant pour assurer sa qualification.

Le Leverkusen a blanchi le Real Sociedad 1-0 pour terminer deuxième dans le groupe A derrière Manchester United, qui a pris la mesure du Chakhtar Donetsk 1-0.

Cristiano Ronaldo a inscrit son neuvième but de la phase de groupe, propulsant le Real Madrid vers un gain de 2-0 contre Copenhague, et Manchester City est venu de l'arrière pour surprendre le champion en titre, le Bayern Munich, 3-2. Le Bayern a donc vu sa séquence record de 10 victoires d'affilée en Ligue des Champions prendre fin.

Man City est passé à un but près de devancer le Bayern au sommet du groupe D au bris d'égalité après que les deux équipes eurent conclu la phase de groupe avec 15 points chacun.

Le Bayern a pris les devants 2-0 lors des 12 premières minutes de jeu à l'Allianz Arena, mais David Silva a amorcé la remontée en faisant bouger les cordages à la 28e minute. Aleksandar Kolarov a ensuite créé l'égalité sur un penalty et James Milner a donné les devants à la formation anglaise avec une puissante frappe à la 62e minute.

«C'est un résultat très important pour nous», a admis le sélectionneur de Manchester City Manuel Pellegrini.

Du côté de Manchester, Phil Jones a touché la cible à la 67e minute à Old Trafford et Man U a continué sur sa lancée au niveau continental alors qu'il continue à connaître des ennuis en ligue anglaise.

La victoire du United a donné un coup de main à Leverkusen, puisqu'elle a condamné le Chakhtar au troisième rang de leur groupe.

Après un début un peu lent, le Real Madrid a commencé à démontrer qu'il serait à nouveau à prendre au sérieux cette saison. L'équipe n'a pas encaissé de revers lors de ses neuf plus récentes sorties, toutes compétitions confondues, même si Ronaldo n'a pu profiter d'un penalty en deuxième demie.

Luka Modric a ouvert la marque à la 25e minute avec une superbe frappe à partir de l'extérieur de la surface de réparation et le Real n'a jamais regardé derrière par la suite avec Ronaldo, Gareth Bale et Karim Benzema orchestrant plusieurs belles attaques.

«Nous sommes premiers dans notre groupe et l'équipe a bien joué sur un terrain en très mauvaise condition, a mentionné Ronaldo. Nous sommes simplement heureux de passer au tour suivant.»

Madrid domine le groupe B avec 16 points. La Juventus n'a besoin que d'un match nul contre le Galatasaray pour accéder au tour suivant, alors que la formation turque a besoin d'une victoire.

Également dans le groupe D, le Viktoria Plzen a défait le CSKA Moscou 2-1.

PLUS:pc