NOUVELLES

Les banques américaines ne pourront faire de transaction à leurs propres fins

10/12/2013 06:32 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Les banques américaines se verront interdire dans la plupart des cas de faire des transactions pour leur profit, en vertu d'une règle fédérale approuvée mardi à Washington.

La Réserve fédérale et la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) ont toutes deux voté à l'unanimité en faveur de l'adoption de la Règle Volcker, effectuant du même coup un pas important afin de prévenir le genre de prise de risques à Wall Street ayant contribué à provoquer la crise financière de 2008.

Trois autres organismes de réglementation devaient emboîter le pas à la Fed et à la FDIC plus tard en journée, mardi.

Le Congrès avait demandé aux responsables de la réglementation de mettre au point la règle dans le cadre de la refonte des règles financières, en 2010.

La réglementation a finalement été acceptée au terme de trois années d'ébauches, de débats et de pressions exercées par les banques de Wall Street.

En gros, la règle vise à empêcher les banques de procéder à presque toute spéculation à leurs propres fins, pratique qui a été très lucrative pour des institutions bancaires telles que JPMorgan Chase, Bank of America et Citigroup. De telles transactions ne seront désormais autorisées que lorsqu'elles auront pour objectif de faciliter la vente et l'achat d'actifs pour des clients.

PLUS:pc