NOUVELLES

Le fondateur de Lululemon quitte le fabricant de vêtements de yoga

10/12/2013 02:16 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

VANCOUVER - Lululemon Athletica (TSX:LLL) a annoncé mardi la nomination d'un nouveau chef de la direction ainsi que le départ du fondateur et président du conseil Chip Wilson, quelques semaines après qu'il eut laissé entendre que les problèmes des pantalons de yoga de l'entreprise étaient causés par le poids de certaines clientes.

La société a indiqué que Laurent Potdevin deviendrait son chef de la direction le mois prochain, en remplacement de Christine Day, qui avait fait part en juin de son intention de quitter ses fonctions.

Mme Day devrait demeurer chez Lululemon jusqu'à la conclusion de l'exercice financier de la firme de Vancouver, en janvier, durant la période de transition.

M. Potdevin a jusqu'à tout récemment été président de Toms Shoes, une société américaine qui donne des chaussures à un enfant dans le besoin chaque fois qu'elle vend une paire de chaussures. Il a également passé plus de 15 ans chez Burton Snowboards, fabricant américain d'équipement de planche à neige dont il a été le président et chef de la direction entre 2005 et 2010.

Lululemon doit dévoiler jeudi ses plus récents résultats financiers trimestriels.

M. Wilson, qui détient quelque 10 millions d'actions de Lululemon, soit une participation d'approximativement neuf pour cent, selon les données compilées par Thomson Reuters, quittera son poste de président du conseil avant la prochaine assemblée de la société, en juin, mais il demeurera l'un des administrateurs.

Le prochain président du conseil sera Michael Casey, qui en fait déjà partie, a indiqué l'entreprise.

PLUS:pc