NOUVELLES

Des manifestants occupent le bureau de Mme Malavoy pour les élèves sans-papiers

10/12/2013 03:29 EST | Actualisé 09/02/2014 05:12 EST

LONGUEUIL, Qc - Une cinquantaine de manifestants ont investi le bureau de comté de la ministre de l'Éducation, Marie Malavoy, mardi, à Longueuil, afin de réclamer une amnistie pour les élèves sans-papiers.

Les manifestants ont profité de la Journée internationale des droits de la personne pour demander à la ministre d'accorder un accès gratuit aux écoles primaires et secondaires pour les enfants du Québec dont les parents sont en attente d'un statut ou dont le statut reste à être déterminé.

Les organisateurs de la manifestation, qui sont membres de groupes de soutien aux immigrants tels que le Collectif éducation sans frontières et Solidarité sans frontières, reprochent à la ministre Malavoy de refuser non seulement d'ouvrir les portes des écoles aux enfants mais même d'entamer le dialogue avec eux sur cette question.

Ils lui demandent d'intervenir auprès des commissions scolaires pour qu'elles permettent à tous les enfants sans-papiers d'aller à l'école gratuitement.

Les manifestants réclament à cet effet une rentrée scolaire spéciale en janvier pour les enfants qui se sont faits refuser l'accès à l'école en août dernier.

L'occupation s'est terminée dans le calme peu après 14 h, mardi, et aucune arrestation n'a eu lieu.

PLUS:pc