NOUVELLES

Une pétition pour la décriminalisation du pot échoue en C.-B.

09/12/2013 01:19 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

VICTORIA - Un militant en Colombie-Britannique a réussi à recueillir 210 000 signatures en faveur de la décriminalisation de la marijuana, mais il en aurait fallu près de 100 000 de plus pour forcer un vote sur cet enjeu dans la province.

Le directeur de l'organisation Sensible BC, Dana Larsen, avait commencé à recueillir les signatures l'été dernier dans l'espoir de proposer éventuellement un projet de loi qui ne permettrait plus aux policiers d'arrêter un citoyen pour possession simple de marijuana.

Selon les procédures à l'Assemblée législative de Colombie-Britannique, M. Larsen devait recueillir au moins 300 000 signatures, avant lundi, pour forcer la tenue d'un vote des députés, ou même d'un référendum non contraignant. Il lui en manquait donc environ 90 000.

Tout de même, M. Larsen a affirmé que Sensible BC poursuivra ses activités en faveur de la décriminalisation, et ajouté qu'une autre pétition pourrait se mettre en branle dans l'avenir.

Plusieurs anciens politiciens de la Colombie-Britannique ont soutenu la décriminalisation de la marijuana, et le chef libéral fédéral Justin Trudeau a signifié son appui à la légalisation, l'imposition de taxes et la réglementation de la marijuana.

Le gouvernement libéral en Colombie-Britannique a évité de se pencher sur des réformes autour de la marijuana, en affirmant que les lois sur les drogues relevaient du gouvernement fédéral.

PLUS:pc